Présidentielle 2020, Akossi Bendjo : « Le PDCI a l’obligation de gagner pour réconcilier la Côte d’Ivoire »

Noël Akossi Bendjo est l'un des fidèles lieutenants d'Henri Konan Bédié, pour 2020

La pose de la première pierre de la Maison du de , a eu lieu, le jeudi 17 mai 2018. C’était en présence du secrétaire exécutif en chef, Pr , qu’accompagnaient de nombreuses personnalités du PDCI-RDA. Bendjo présidentielle 2020.

, secrétaire exécutif du PDCI chargé de l’organisation et de la mobilisation, coordonnateur de la zone sud, parrain de la cérémonie, a galvanisé les militants quant aux enjeux à venir : « Fini la distraction, tous en maillot pour relever les défis à venir ».

A lire aussi : Bendjo appelle à la réconciliation et à la libération des prisonniers politiques

A cet effet, le maire du Plateau a insisté sur l’union au sein du vieux parti. « Rien ne doit nous diviser. Je vous demande de vous unir autour de votre maire pour maintenir la flamme militante du PDCI à Bingerville. Ce n’est pas le moment de se battre. Chacun doit occuper son espace et jouer son rôle dans la loyauté et l’efficacité », a-t-il dit.

« Il s’agit d’être aux affaires et les autres doivent nous accompagner. En effet, Le PDCI a l’obligation de gagner car le peuple ivoirien l’attend pour réconcilier la Côte d’Ivoire »

Non sans dire un mot sur l’opération de l’enrôlement : « Mettez-vous en ordre de bataille pour l’enrôlement. Nous voulons un enrôlement réussi et nous n’avons pas le droit d’échouer aux municipales. Il s’agit d’être aux affaires et les autres doivent nous accompagner. En effet, le PDCI a l’obligation de gagner car le peuple ivoirien l’attend pour réconcilier la Côte d’Ivoire. C’est cela l’enjeu ».

Bendjo présidentielle 2020 et zone Sud

En ce qui concerne la zone Sud (dont le district d’Abidjan) qui est essentielle pour une victoire à l’élection présidentielle 2020, Bendjo a pris le pari de glaner le plus grand score possible pour le PDCI. « De fait, la zone Sud fait 53% de l’électorat national. Ainsi, si nous gagnons à Abidjan, il n’y a pas match. Fort de cela, je suis venu signer un pacte avec vous pour la réalisation de cet objectif. Ensemble, main dans la main, nous y arriverons », a-t-il indiqué.

Ministres et présidents d’institution PDCI boycottent Bédié à Koun Fao, le FPI présent

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici