Alassane Ouattara s’engage pour des élections apaisées en 2020 en Côte d’Ivoire

Alassane Ouattara
Alassane Ouattara

Les informations à la une des journaux ivoiriens ce 25 avril 2019 et l’engagement d’ pour des élections apaisées en 2020 en Côte d’Ivoire.

FRATERNITE MATIN

Un conseil des ministres s’était tenu mercredi à Yamoussoukro. Il a été l’occasion pour le gouvernement de prendre plusieurs décisions, notamment un projet d’appui à la gouvernance de la filière café-cacao dont l’objectif est d’assurer des revenus plus importants aux producteurs et l’amélioration de l’accès à l’électricité en milieu rural devant permettre d’installer 2027 km de lignes électriques aériennes, d’effectuer 23 549 branchements et de poser 22 960 foyers d’éclairage public. Le conseil a, en outre, adopté deux décrets en vue du financement du projet de routes de désenclavement des zones transfrontalières du Ghana au nord-est.

SOIR INFO

Le chef de l’Etat, Alassane Ouattara, a eu une rencontre mercredi à Yamoussoukro avec les rois et chefs traditionnels. La rencontre a permis aux chefs traditionnels d’exposer les préoccupations des populations au chef de l’Etat mais aussi et surtout d’écouter son message, se l’approprier et s’en faire l’écho auprès de leurs populations respectives. Alassane Ouattara a rassuré les chefs traditionnels sur la bonne marche de la Nation ivoirienne et pris l’engagement d’oeuvrer pour des élections apaisées en 2020 et la préservation de la paix et de la stabilité en Côte d’Ivoire.

L’INTER

Les (Parti démocratique de Côte d’Ivoire), Rassemblement et (opposition) ont dénoncé, mercredi, la violation des textes qui régissent l’Assemblée nationale pour la formation du bureau de l’institution. Selon une déclaration lue par du groupe Vox populi, le président de l’Assemblée nationale, (, pouvoir) a proposé une configuration du bureau en violation des textes. Le bureau qui « doit être le reflet de la configuration politique de l’Assemblée », est composé de 27 membres dont le président, onze vice-présidents, trois questeurs et 12 secrétaires. Contre toute attente, propose une autre clé de répartition, selon l’opposition.