Exclusif / Bédié reçoit enfin Henriette Diabaté et renvoie Ouattara à ses copies

Après deux reports successifs, a enfin accepté de recevoir . La séance de travail à Daoukro, s’est déroulée à quatre, dans une atmosphère crispée. Audience Bédié Henriette Diabaté Daoukro.

Henriette Dagri Diabaté, présidente (pour la forme) du RDR était accompagnée de Kandia Camara, la secrétaire générale du parti. Quant à Bédié, il était avec son désormais fidèle porte-parole, Narcisse N’Dri. A l’issue de deux heures de travaux, déjeuner au bord de la piscine du maître des lieux, compris, Bédié n’a pas caché son opposition à la lettre et à l’esprit du parti unifié, tel que voulu par Alassane Ouattara.

A lire aussi. Enregistrement téléphonique, Amédé Kouakou (PDCI) : « Si Bédié ne veut pas venir, c’est son problème »

Dans un communiqué validé par les deux parties, il ressort que le président du PDCI-RDA et président de la Conférence des présidents du RHDP a remercié ses hôtes d’avoir répondu à son invitation en effectuant le déplacement de Daoukro pour échanger sur la poursuite des travaux relatifs à la création du parti unifié dénommé RHDP; et ce conformément à la résolution du bureau politique (du PDCI) du 17 juin 2018, lui donnant mandat d’agir à cet effet ».

« Bédié a donné ces documents à Henriette Diabaté, pour qu’elle les renvoie personnellement à Alassane Ouattara, précisant « que ces documents ne peuvent pas être discutés dans le fond au cours de la présente séance »

De fait, Bédié a reporté une première fois sa rencontre avec Henriette Diabaté. La première fois, il a préféré recevoir les émissaires de Charles Blé Goudé. La seconde fois, il a encore préféré recevoir Brahima Soro, patron de l’UPCI. Au cours de la séance de travail, il a remis trois documents à Henriette Diabaté à savoir le rappel du contexte de la signature, par lui-même, du communiqué du 10 avril 2018 et de la signature de l’accord politique du 12 avril 2018.

Henriette Diabaté chez Henri Konan Bédié
Henriette Diabaté chez Henri Konan Bédié

En réalité, Bédié n’a pas apprécié la pression que lui avait mise Alassane Ouattara, dans ce sens. Son porte-parole a essayé de le traduire, dans le contexte remis à Henriette Diabaté. Le deuxième document est le préambule du parti unifié, qu’il a fait modifier en accord politique, en amendant certains termes. Enfin, le document de la grande discorde est relatif à ses propres observations sur le projet de statuts du parti unifié, notamment dans ses dispositions transitoires.

Ouattara renvoyé à ses copies du parti unifié

Nos sources indiquent que c’est faute de n’avoir pas tenu compte de ses observations, que Daniel Kablan Duncan, alors président du comité de haut niveau, est aujourd’hui dans l’oeil du…Sphinx. Ainsi donc, Bédié a donné ces documents à Henriette Diabaté, pour qu’elle les renvoie personnellement à Alassane Ouattara, qui les avaient déjà, précisant, selon le communiqué, « que ces documents ne peuvent pas être discutés dans le fond au cours de la présente séance ». Autrement dit, Bédié souhaite un dialogue direct de haut niveau avec Ouattara.

Henriette Diabaté chez Henri Konan Bédié
Henriette Diabaté chez Henri Konan Bédié

« Il a prié ses hôtes de transmettre ces documents à Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara président d’honneur du RDR » et vrai patron de ce parti, note le communiqué. Qui termine en disant que « La délégation conduite par la présidente du RDR a fait également des propositions et s’est engagée à transmettre fidèlement au président d’honneur du RDR^, les points de vue échangés et les documents, ci-dessus cités, reçus du président du PDCI-RDA et président de la Conférence des présidents du RHDP ».

Selon les indiscrétions proches du RDR, Bédié s’est montré ferme et intraitable. « Le vieux semble vraiment prêt. Il a comme mangé du lion. On a jamais vu une telle combativité chez lui, depuis bien longtemps », a laissé entendre un proche de ce dernier.

Prince Beganssou

Exclusif / Voici l’intégralité des statuts cachés du Parti unifié RHDP