Bictogo clashe Soro : « Le RDR ne fera pas voter des passants dans la rue, comme l’a fait l’UPCI »

Adama Bictogo le 02 mai 2018
Adama Bictogo le 02 mai 2018

clashe Soro Brahima. Le vice-président du Rassemblement des républicains (, parti présidentiel) ne décolère pas contre le président de de l’Union pour la Côte d’Ivoire (, membre de la mouvance présidentielle). Invité de la tribune de L’Intelligent d’Abidjan ce mercredi 2 mai 2018, il a durement clashé ce parti. Morceaux choisis.

Adama Bictogo ce 02 mai 2018, à la tribune de L'Intelligent d'Abidjan
Adama Bictogo ce 02 mai 2018, à la tribune de L’Intelligent d’Abidjan

« Au RDR, nous avons la certitude de notre capacité à convaincre nos militants pour le parti unifié. En effet, nous avons le respect de la signature de notre président qui a signé l’accord. Ce ne sont pas des gens qui passent dans la rue qui viendront voter à notre congrès, comme cela fût le cas pour l’UPCI. L’UPCI a effectivement raté la première gare, mais le parti sera dans le train du parti unifié ».

A lire aussi. Billon répond à Bictogo et Kandia : « Il ne vous reste plus que les attaques personnelles »

« On ne peut pas associer des gens qui ne sont pas militants, des gens qui passent dans la rue à des décisions importantes. Sur ce point, Je voudrais interpeller mon jeune frère  . Et lui demander plus de maturité, quand on occupe la fonction de président d’un parti politique. Je pense qu’ils ont raté la première gare, ils vont courir pour rattraper le train ».

« Le RDR n’a peur de personne, Le RDR n’a peur d’aucune élection, Le RDR aura son candidat en 2020 dans le cadre du  »

« Pour le RHDP parti unifié, certains sont prêts et sont déjà dans le train. D’autres ont choisi de prendre le train à la prochaine gare. Ils seront là, nous serons tous dans ce train à l’arrivée ».

Bictogo clashe Soro et reste prudent avec le PDCI

« Il ne faut pas prêter d’intentions au PDCI. Et je refuse de rentrer dans ce jeu. Le socle de notre rassemblement repose sur l’houphouetisme. Dans le choix des candidats en 2020, chaque parti membre du RHDP unifié soumettra une candidature. C’est à l’intérieur que le choix se fera selon les critères qu’auront définis les différents leaders de notre parti ».

« Le RDR n’a peur de personne, le RDR n’a peur d’aucune élection, le RDR aura son candidat en 2020 dans le cadre du RHDP ».

Nous y reviendrons plus largement.

Prince Beganssou

Adama Bictogo contre-attaque : « Billon est un politicien de salon, Guikahué est un homme du passé