Colette Koné (candidate Cocody) : Pourquoi je veux instituer un festival du peuple atchan

Candidate à la mairie de Cocody, voici l’allocution de , issue du PDCI mais indépendante, qui traduit son ambition pour la commune.

Grande est ma joie et  grande est l’émotion qui m’étreint en ce jour et en cette occasion spéciale où nous présentons officiellement la liste « Tous pour Cocody » dans le cadre des élections municipales de  2018 qui se dérouleront dans notre beau pays, la Côte d’Ivoire.

Avant tout propos, qu’il me soit accordé de rendre toute la gloire à DIEU qui a permis que nous soyons ici  rassemblés. Tous les croyants de toute religion savent, en effet, que rien de beau, rien de grand, rien de durable ne peut être bâti sans la main puissante du Seigneur , sans sa faveur, sans sa bienveillance.

Au-delà de nos petites personnes, c’est Lui qui a rendu possible notre candidature, à travers la  validation de notre liste par  la Commission Electorale Indépendante (CEI) et, c’est aussi Lui, par sa Miséricorde et sa Bonté, qui nous a donné la santé afin d’être présents aujourd’hui. Que toute la gloire lui soit rendue par chacune et chacun d’entre nous en son cœur.

« Nous avons une vision nouvelle pour une école de rêve où l’enseignant est au centre du projet d’excellence. »

Je voudrais rentre hommage à nos Chefs traditionnels et chefs de communautés pour leurs prières, leurs bénédictions  et leur présence rassurante.

Mes remerciements et ma gratitude vont également à l’endroit de tous ceux qui ont effectués le déplacement ce jour pour nous donner leurs cautions dans ce projet majeur qui nous engage tous.

Merci aussi à tous les membres de notre liste qui ont fait diligence, en mettant parfois en suspend leurs nombreuses activités et autres responsabilités, pour constituer et déposer les dossiers requis en temps utile.

A lire aussi : Election municipale 2018 : Liste des candidatures retenues par circonscription

Ce n’était pas évident, surtout dans le contexte auquel nous avons dû nous plier. Votre  fidélité, votre confiance ne m’ont pas fait défaut et  m’honore. Vous hommes et femmes, valeureux, compétents ès qualité, dynamiques et soucieux du développement de la commune de Cocody êtes  le sel, le ferment, le levain de ma motivation actuelle car vous croyez que tout peut être rendu possible dès lors que la volonté et la détermination sont manifestes et que l’on se donne la main pour réussir.  Je vous rappelle en ce moment solennel que chacun d’entre vous est candidat à part entière.

Je remercie également ceux qui, bénévolement, ont accepté de se joindre à notre projet au niveau de l’équipe de campagne et qui ne ménagent aucun effort pour, apporter leur contribution afin qu’au soir du 13 octobre prochain, Dieu se glorifie à  Cocody. C’est la raison pour laquelle il me plaît d’adresser un merci particulier au Directeur de campagne, Monsieur Jean-Louis Moulod, qui est un véritable homme-orchestre qui conduit avec Maestria cette équipe. Notre vision, nous le savons, est de signer avec les fils et filles de Cocody un nouveau contrat social.

Cette vision est de: Construire Cocody à travers ses hommes,  ses femmes et ses jeunes  avec pour finalité le changement de mentalité et de comportement. Et c’est  ce changement de comportement qui opérera la véritable transformation de notre commune avec des valeurs positives et inusables, cultivées par des citoyens modèles et modernes, pétris de civisme, disciplinés et solidaires.

« Construire Cocody à travers ses hommes,  ses femmes et ses jeunes  avec pour finalité le changement de mentalité et de comportement. »

Le changement de mentalité va amener de facto les habitants à prendre soin de leur environnement, à améliorer leur cadre de vie, à être plus tolérant, plus paisible. Nous avons la chance et  l’avantage d’avoir une candidature de rassemblement des fils et filles de Cocody. Ici, chacun de nous, chaque habitant, a de la valeur intrinsèque quelle qu’elle soit. Ici, chacun de nous compte, quel que soit son statut social.

Nous sommes conscients que l’on ne peut être heureux tout seul et que nous avons une communauté de destin à promouvoir et à entretenir. Ghandi disait, et je cite : « la règle d’or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même manière, nous ne verrons qu’une partie de la vérité et sous des angles différents ». (Fin de citation)

Cela est vrai et, pour nous, la vérité ici, est que Cocody a besoin de nous, besoin d’être transformé en une commune certes qui renoue avec son prestige d’antan, mais également  avec l’harmonie entre ses filles et ses fils dans un cadre de vie porteur, un environnement sain et organisé. C’est cette vision transformationnelle que nous voulons mettre en œuvre lorsque nous serons élues avec la grâce de DIEU. Cette vision est centrée sur l’Homme. Oui, tout l’homme.

«Notre vision, nous le savons, est de signer avec les fils et filles de Cocody un nouveau contrat social»

Pour Cocody, nous avons un programme ambitieux, mais réalisable car il tient compte des besoins, des attentes et des aspirations de tous ses habitants et des ressources que génèrent cette commune.

Oui, en cinq ans, nous pouvons faire beaucoup si l’on se donne la main, si l’on y met de la bonne volonté, si nos ressources humaines sont utilisées en synergie et à bon escient, avec une administration compétente, surtout qui reste à l’écoute des habitants et adopte des principes de la bonne gouvernance. Je suis convaincue, pour l’avoir déjà expérimenté en ma qualité de travailleur social, que l’on peut beaucoup avec peu. « Ce qui compte ce n’est pas ce que l’on donne, mais l’amour avec lequel on donne »,  disait Mère Teresa.

Nous voulons donner avec le cœur. Nous voulons travailler au bonheur de tous sans exclusion et dans le respect des principes élémentaires du civisme, de la solidarité et du partage. Nous voulons construire et travailler autrement pour Cocody pour le bien-être de tous ses habitants. En somme, développer un Esprit Cocody et entretenir un Esprit Cocody.

La mise en œuvre de notre programme avec de nouveaux concepts et équipements communautaires liés à la santé, à l’éducation, aux sports et loisirs, à la culture, au transport, à l’amélioration du cadre de vie des populations et à l’environnement, à l’instauration de la bonne gouvernance, et j’en passe changera véritablement le visage de Cocody pour offrir à ses habitants, une vision moderne et futuriste de la commune qui héberge les plus illustres personnalités du pays.

Je m’en vais donc vous livrer succinctement quelques pans de notre programme. Bien entendu, au moment opportun, vous le découvrirez entièrement, j’ en suis certaine, avec bonheur.

Dans le secteur de l’Education et de la Formation,

Colette Koné, candidate indépendante à la mairie de Cocody
Colette Koné, candidate indépendante à la mairie de Cocody

outre le fait que le contenu de la formation et de l’éducation en Côte d’Ivoire relève du pouvoir régalien de l’Etat, nous procéderons à des travaux de réhabilitation d’établissements d’enseignement primaire ; à l’ouverture ou à la réhabilitation des cantines scolaires ; à la redynamisation de la politique des prises en charges tout en  revoyant  leurs montants à la hausse, etc. Nous avons une vision nouvelle pour une école de rêve où l’enseignant est au centre du projet d’excellence.

Pour l’emploi des jeunes et la lutte contre le chômage,

nous ferons de la lutte contre le chômage notre cheval de bataille. En effet, nous ne pouvons pas ignorer le fait que Cocody enregistre un taux de chômage de 6% au sens strict du BIT, soit deux fois plus que le taux national de travail de 2,8%. Un taux de chômage et un sous-emploie inquiétant en particulier pour les jeunes.

C’est en cela que nous avons déjà élaboré une politique de l’emploi de la commune de Cocody et que nous saluons la présence d’un expert dans l’équipe du conseil municipale de notre liste « tous pour Cocody ».

Au niveau de l’Environnement, de la Salubrité et du Développement durable,

la Commune de Cocody a des besoins énormes pour préserver et amplifier ses acquis. Nombreuses sont les actions qui seront menées dans le domaine du développement durable ; de la mise en place d’une Commission communale de la toponymie pour l’adressage des rues ; de l’installation de toilettes publiques mobiles dans les lieux publics et aux gares de taxis régulièrement acceptées et admises par la mairie afin d’éviter la pollution de ces endroits etc.

Au niveau de la sécurité et des dispositions sécuritaires,

nous envisageons une augmentation des effectifs de la police municipale ainsi que le renforcement des capacités des agents aux plans physique et militaire par la Gendarmerie nationale. En fonction de ses moyens financiers la Commune compte offrir divers moyens et matériels de travails aux forces conventionnelles de l’Etat que sont la Gendarmerie et la Police nationale. Nous envisageons aussi la construction d’une caserne de Sapeurs-pompiers sur le territoire communal afin d’y assurer rapidement les interventions etc.

Pour les travaux et équipements structurants, la Commune de Cocody sera doté d’un Plan Stratégique de Développement. Nous réaliserons l’inventaire du patrimoine de la Mairie ; exécuterons divers travaux d’infrastructures et de développement (bitumage et reprofilage des voies, assainissement, construction d’équipements socio-économiques) etc.

Au niveau de la Santé,

Nombres d’initiatives sont à prendre au niveau des établissements sanitaires co-gérés par la Mairie et le Ministère de la santé telles que : l’informatisation des services, l’établissement d’un seul bureau d’entrée des ressources pour optimiser les recettes ; la création d’un centre de gériatrie pour prendre en compte les personnes du 3e âge ; le réaménagement de certains trottoirs et l’accessibilité aux locaux de la mairie  pour les personnes à la mobilité réduite.

Le cas particulier des villages Atchan et Attié

Colette Koné et les membres de son conseil
Colette Koné et les membres de son conseil

Nous voulons instituer un festival culturel du peuple Atchan à 2 volets : 1 volet purement culturel, meublé de danses de jeux, d’expositions artisanales d’objets anciens purement dans la tradition Atchan et Attié ; 1 volet scientifique, meublé de conférences, de recherches et de colloques liés à la situation socio-culturelle des Atchan et des Attié lagunaires etc.

Au niveau du  Transport intercommunal, il y a des actions à mener au niveau des gares, du stationnement des taxis communaux, du comportement des chauffeurs. Bref,

Les états généraux du transport seront organisés avec tous les acteurs en vue d’une meilleure organisation de ce domaine.

Dans le secteur Tourisme, l’offre d’hébergement touristique étant une réalité dans la Commune, des actions seront menées pour accroitre davantage la fréquentation touristique de la Commune et mettre ainsi en place une politique générale du tourisme à Cocody.

Au niveau de la Culture et de l’art, la Commune de Cocody s’engagera davantage dans les actions culturelles de la cité pour les promouvoir en exploitant les énormes potentialités existantes.

La construction d’un Centre Intégré de Documentation et d’Informations municipal ultra moderne est envisagé à l’endroit des populations notamment des jeunes et des séniors, de même que la construction d’ un marché des objets dArts.

A lire aussi : Colette Koné : La candidate qui veut « réinventer » Cocody, investie

Au niveau social, la Mairie de Cocody devra assurer des investissements, notamment au niveau des établissements de la petite enfance avec la construction de crèches, et de garderies pour les jeunes enfants, la construction de nouveaux centres sociaux municipaux, de centres d’éducation préscolaires et de  centres d’éducation spécialisés municipaux viendront compléter ce tableau.

L’un de mes coups de cœur dans notre programme, c’est la construction d’un marché de Gros de fruits et légumes  ultra moderne, équipé  à l’entrée d’un pont bascule, doté d’infrastructures sécuritaires(poste de police), sanitaire (infirmerie), économiques (établissements de  microfinance), sociales ( une crèche garderie et d’un centre d’éducation préscolaire) pour les enfants des commerçants, etc….

Dans le domaine du Sport, il est nécessaire d’envisager la construction d’infrastructures sportives communales afin de donner le choix  à la population sportive de Cocody, face à l’offre privée, de pratiquer son sport favori. Mais encore, Cocody se distinguera de l’organisation les olympiades des arts martiaux.

Les parcs seront dotés de quelques équipements pour le sport destinés aux enfants, aux jeunes, aux adultes et aux séniors.

En ce qui concerne les organisations socio-économiques,  La politique de l’habitat et de l’urbanisation à Cocody doit aussi se doter d’une identité propre.

Les syndics et les associations seront renforcés et seront des partenaires privilégiés de la Mairie. Nous voulons faire naître un esprit de fierté légitime et de famille à Cocody. Oui, nous y croyons. C’est la raison pour laquelle, il nous plait de nous mettre en mission dès aujourd’hui à travers cette investiture.

Cocody est notre affaire à tous. D’où le nom  et le slogan de notre liste à laquelle nous appelons tout le monde à adhérer : Tous pour Cocody !          

Je vous remercie !

Colette Koné,

Candidate indépendante aux élections municipales à Cocody

Sangaré, après le maintien des élections: « C’est une attitude irresponsable et une dérive despotique »