Côte d’Ivoire: Justin Koua allume le gouvernement « ils voient le pays en boutique cette république des boutiquiers »

Le prix de la CNI en Côte d’Ivoire est fixé depuis le mercredi 8 mai 2019, lors du conseil des ministres à 5000 F. pro- donne son opinion.

La république des boutiquiers…!

Quoi ! Êtes-vous étonnés ? Ne le saviez-vous pas ? Depuis ce triste jour de 2011, notre pays est assiégé par des boutiquiers.

Pas donc surprenant que pour eux  » Le coût moyen de la Carte d’identité sera de 5000 f contre 14 000 f au senegal.  » Mensonge d’Etat !!
Là où, pendant sa gouvernance, le Président GBAGBO, Mon Grand Maître, l’a fait confectionner GRATUITEMENT pour l’ensemble de ses compatriotes.

Là où, la misère, parce que nationalisée par leur régime et touchant tout le peuple sans exception, commande que l’Etat puise dans ses caisses pour confectionner GRATUITEMENT des cartes d’identité pour l’ensemble de ses citoyens.

Dommage ! Ce n’est pas leur philosophie.
Eux, ils voient le pays en boutique.

A LIRE AUSSI : CNI à 5000 F, Kader Diarassouba et le clan Soro ne comprennent pas ce prix fixé en pleine année sociale

Ils ne songent qu’à faire des profits.
Tout pour eux est business et bénéfices.
Point d’humanisme. Point de social.

Par cet esprit mercantiliste, ils se sont bâti des grosses fortunes et sont devenus de puissants hommes d’argent. Des traitants de la République.
Leur mission à la tête de leur boutique est d’organiser à la fois la grandeur bourgeoise et l’égoïsme bourgeois.

Ils rapportent à eux donc tous les leviers de l’Etat pour que, eux et leur bloc soient les seuls maîtres ;
Eux et leur bloc puissent s’épanouir seuls, comme une fleur éclatante et jalouse au sommet de la Nation.
Pour eux, la gestion du pays est purement et simplement comptable.

En traitants de la République, ils se baladent avec des calculatrices en poche. Tout se calcule en perte et profit.
Prenez garde chers boutiquiers, vous ne parviendrez jamais à faire de la République votre marché ! Votre centre d’affaires !
Le peuple mettra fin à l’emprise de votre poignée de privilegiés ! Et stoppera votre affairisme au sommet de l’Etat !
DIEU aime GBAGBO !!!

Koua Justin, Secrétaire adjoint du FPI