Côte d’Ivoire : La fondation ICI au secours des enfants dans les zones cacaoyères

La fondation International Cocoa Initiative (ICI) a organisé une cérémonie de remise de dons dans le département de San-Pedro, précisément dans la localité de Kamiadji à environ 70 km de San-Pedro, à travers le projet Eliminating Child Labor in Cocoa (ECLIC) le 20 septembre 2018.

, chef de projet, représentant Euphrasie Aka, directrice-pays de ICI et Paul Yeskoo, premier secrétaire de l’ambassade des Etats-Unis étaient présents à cette cérémonie. Trois salles de classes avec bureau de directeur, un bloc de trois latrines avec lavage des mains et branchement sommaire, un puits amélioré, 986 kits scolaires, 600 extraits de naissances, des manuels didactiques pour les enseignants et du matériel à 100 organisations à base communautaires pour la réalisation d’activités génératrices de revenus sont la constitution des dons de la aux populations de Kamiadji.

La fondation ICI a offert un château d'eau à
La fondation ICI a offert un château d’eau à Kamiadji

Selon Caroll Miloky, l’objectif de ce projet est d’accompagner 50 communautés cacaoyères dans leur dynamique de lutte contre le travail des enfants. Ajoutant que dans la création d’un environnement protecteur, où chaque enfant a accès à une éducation de base dans une famille, il faut s’engager à la création d’une communauté exemptes de travail des enfants et favorable à la protection des droits de ces derniers.

Pour elle, à travers les actions le projet veut renforcer la mobilisation communautaire dans la lutte contre le travail des enfants, renforcer les revenus des ménages ayant des enfants à risques et améliorer l’accès aux opportunités éducatives de qualité pour leurs enfants.
Prenant la parole, Paul Yeskoo représentant le département du travail des Etats-Unis, principal partenaire financier de ce projet, a félicité l’Etat ivoirien pour ses actions de lutte contre le travail des enfants dans les zones cacaoyères avant de se réjouir de l’effectivité du projet dans cette zone.

A lire aussi : Deux-Plateaux : Un individu tente d’enlever 6 enfants dans la rue, la police le met aux arrêts

Poursuivant, Il a expliqué l’objectif du financement du projet ECLIC en ces termes : « Ces projets sont faits à l’endroit des enfants vulnérables issus des familles travaillant dans les zones cacaoyères. Ce projet doit permettre d’appuyer de façon directe 5 450 enfants vulnérables en leur offrant des possibilités d’éducation formelle et en fournissant des moyens de subsistances à 1500 ménages vulnérables ».

En dehors de la localité de Kamiadji, plusieurs localités ont reçu l’appui de la fondation ICI. Ce sont principalement les communautés de Jeannotkro, de Gligbeuadji et de Kamiadji (Sous-Préfecture de Doba), de Sinikosson (Sous-Préfecture de Ouyably-Gnongrou), d’Ipouba (Sous-Prefecture de Gbapleu) et de Kouadiokro (Sous-Préfecture de Méagui).

Le projet ECLIC est financé à environ 2.543.000.000 FCFA par le département du Travail des Etats-Unis (USDOL) et conduit par la Fondation ICI dans cinquante communauté de production de Cacao de Côte d’Ivoire sur une durée de quatre ans (Novembre 2015- Novembre 2019) dans les régions de la , du , du , du , du et de San-Pedro.

Roxane Ouattara, envoyée spéciale

Bouaflé : un pseudo pasteur enchaîne une fillette dans son église, pour dette impayée de sa grand-mère