Côte d’Ivoire : Décès de l’ex-ministre Daouda Thiam, conseiller de Ouattara

, ex-ministre des Mines et de l’Energie (sous la transition militaire) était souffrant depuis quelque temps. Sa santé s’étant détériorée, il est décédé ce mardi 30 octobre 2018 à Abidjan à la Polyclinique internationale Sainte-Anne-Marie (PISAM) de Cocody.

Petit-neveu du père-fondateur Félix houphouet-Boigny, Daouda est de la grande famille Thiam. Fier des siens, le père fondateur disait des enfants Thiam qu’ils sont  »ses vrais héritiers ». C’est ainsi que, de Daouda à Thiam en passant par Augustin, tous ont occupé des postes stratégiques en Côte d’Ivoire, notamment ministres et gouverneur de district.

A lire aussi :Urgent / Décès brutal à Abidjan de Marcel Gossio, baron du FPI

Daouda Thiam a été jusque là, conseiller chargé des ressources naturelles à la présidence de la République de Côte d’Ivoire auprès d’Alassane Ouattara, président de la République de Côte d’Ivoire depuis 2011. Cependant, malgré son appartenance à la famille Houphouët, Daouda Thiam, s’était vu peu à peu ravir sa place auprès d’Alassane Ouattara sur les questions pétrolières par Thierry Tanoh, alors secrétaire général adjoint de la présidence.

Néanmoins, jusque-là, il était encore dans les encablures de la présidence de la République ivoirienne. Les affinités étant encore à l’ordre du jour, il bénéficiait d’une certaine protection présidentielle. Daouda Thiam était le frère aîné des frères Thiam notamment de Tidjane Thiam, patron du Crédit Suisse et du gouverneur du district de Yamoussoukro, .

Roxane Ouattara

Près de 4 mois après l’assassinat à Korhogo : Le corps de Kognon Soro enfin rendu à sa famille