Disparition programmée du RDR le 26 janvier 2018 : La curieuse réponse d’Anne Ouloto

Répondant à la question d’un journaliste « que gagne le en perdant son identité? » apporte la réponse suivante. Ci-dessous la déclaration Anne Ouloto.

« Le 26 janvier, tout bon militant du RDR et tout vrai militant du RDR devra considérer que c’est là, l’aboutissement d’un combat, d’une longue marche: le rassemblement.
Et je dirai même que c’est une victoire, une victoire qui n’a pas été facile, difficile elle a été cette victoire-là », a déclaré l’une des membres du directoire du .

Pour la ministre de la Salubrité, cette victoire « a été longue, très longue pour qu’aujourd’hui tous les enfants d’ et même ceux qui, à un moment donné ne se considéraient pas comme des enfants d’ ont rejoint (pour ceux qui sont déjà là et pour ceux qui viendront), rejoindront cette grande famille des Houphouëtistes ».

A lire aussi : Anne Désirée Ouloto : « L’alternance n’est pas une priorité pour le RHDP » (2è partie)

Pour Anne Ouloto, « pour un bon militant du RDR, qui va basculer en RHDP, la question que nous nous posons en tant que RDR, ce n’est pas ce que nous perdons, parce que ce n’est pas une perte, la question c’est qu’est-ce que la Côte d’Ivoire gagne ? Et c’est cette vision que le président du RHDP, le Président a pour l’ensemble de ses concitoyens. »

Elvire Ahonon

Anne Désirée Ouloto : « Notre premier peuple, ce sont les militants du RHDP » (Interview, 1ère partie)