Elections sénatoriales aujourd’hui : le RHDP à la croisée des chemins, des pro-Soro boycottent

Samedi 24 mars 2018, de 8h à 17 heures a lieu les élections sénatoriales en Côte d’Ivoire dans les chefs-lieux de région et districts autonomes de la Côte d’Ivoire. Avec le boycott de l’opposition, ce sont des listes ( qui seront aux prises avec des listes de candidats indépendants, l’opposition ayant appelé au boycott.

Aujourd’hui, samedi 24 mars 2018, de 8h à 17 heures a lieu, le scrutin sénatorial dans les chefs-lieux de région et districts autonomes de la Côte d’Ivoire. Avec le boycott de l’opposition, ce sont des listes de candidats issus du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP) qui seront aux prises avec des listes de candidats indépendants. Ce qui n’est d’ailleurs pas le cas partout.

Le RHDP est sans adversaires

Dans la grande majorité des circonscriptions électorales, du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest en passant par le Centre, le RHDP est sans adversaires. Ce qui lui fait dire que le challenge à relever est le taux de participation assorti d’un score à la soviétique. Et c’est là que demeure toute la problématique du grand test pour le RHDP, en ce qui concerne cette élection sénatoriale. Car nul n’ignore la tempête qui souffle, ces temps-ci, sur le groupement politique RHDP au sujet d’aller ou non au parti unifié. Si des positions sont affichées et demeurent invariables, les partis du Groupement ont tout de même réussi à s’accorder sur leur désaccord pour faire des listes communes et briguer les postes de sénateurs.

Abstention des proches de Soro

Ce premier pas franchi avec à la clé une campagne en symbiose dans le respect et l’entente mutuelle, les houphouétistes se doivent de gagner désormais le pari de la mobilisation pour voter et remporter les victoires avec des scores sans appel. C’est ainsi qu’ils auront réussi le grand test qui, sans nul doute, va influer sur les élections locales (municipales et régionales) à venir. Et pourquoi pas, la prochaine présidentielle de 2020.

Rappelons que des conseillers municipaux proches de Guillaume Soro ont annoncé qu’ils s’abstiendraient.

A lire : Sénatoriales, le RDR fait encore du rattrapage sur la liste des candidats RHDP