Exclusif / Jeannot Ahoussou-Kouadio a démissionné de son poste de député de Didiévi

Jeannot Ahoussou-Kouadio a remis sa démission à Guillaume Soro

Élu sénateur du Bélier,  a démissionné de son poste de député de Didiévi, le 30 mars 2018. Une information exclusive de IvoireSoir.net.

Le courrier de démission a été remis au président de l’assemblée nationale, . Logiquement, une nouvelle élection devrait être organisée par la Commission électorale indépendante (CEI) dans la circonscription de Didiévi. De fait, l’assemblée nationale et le étant les deux chambres du désormais même parlement, l’on ne peut être à la fois député et sénateur.

En attendant de nouvelles élections, le suppléant d’Ahoussou, Séraphin Koffi continuera de siéger. Bien qu’élu député, le ministre d’Etat Ahoussou-Kouadio n’a jamais siégé, à l’instar des autres membres du gouvernement, tels le premier ministre , BrunoNabagné  Koné, Patrick Achi, Sangafowa Coulibaly…

Jeannot Ahoussou-Kouadio a démissionné

L’ex-premier ministre, qui est aussi président de conseil régional, comme d’autres membres du gouvernement (Kobenan Kouassi Adjoumani, Patrick Achi, Alain Richard Donwahi…) a été visé par les critiques au lendemain des élections sénatoriales. Celles-ci dénonçaient sa propension au cumul des mandats électifs et nominatifs.

« Un remaniement ministériel est prévu d’ici la fin avril, deux postes ministériels devant être pourvus »

Sauf changement, Jeannot Ahoussou-Kouadio (PDCI d’Henri Konan Bédié), 67 ans, devrait être élu à la tête du sénat ivoirien, le premier de la Côte d’Ivoire post-indépendance, à l’issue de la rentrée solennelle du 10 avril prochain. La semaine prochaine, il participera à son dernier conseil des ministres. Un remaniement ministériel est prévu d’ici la fin avril, deux postes ministériels devant être pourvus : celui d’Ahoussou (Dialogue politique et relations avec les institutions) et celui de Jean Claude Brou (Industries et Mines), désigné président de la commission de la Cedeao.

Henri Konan Bédié et Alassane Ouattara, en froid, depuis quelques semaines, devraient se rencontrer, au plus tard le 21 avril prochain, date à laquelle le premier cité devrait se rendre à Paris, pour participer à un gala organisé par Servir, la fondation de son épouse Henriette Konan Bédié.

Selon les informations d’IvoireSoir.net, les trente-trois sénateurs que devrait nommer Alassane Ouattara (outre les soixante-six élus le 24 mars), ne seront connus qu’après l’élection du président du sénat.

Emmanuel Gautier

A lire aussi :

Jeannot Ahoussou-Kouadio: « On ne peut pas vendre le PDCI… »