Grève des enseignants du primaire et du secondaire : La Cosefci, à l’origine de la grève, maintient son mot d’ordre, l’Iseppci désavouée

La grève des enseignants du primaire et du secondaire est maintenue « jusqu’à nouvel ordre ». C’est ce que déclare Pacôme Attaby, porte-parole de la Coordination des syndicats du secteur éducation-formation de Côte d’Ivoire (Cosefci), au lendemain d’un appel à la reprise, lancée par l’Intersyndicale de l’enseignement préscolaire et primaire de Côte d’Ivoire (Iseepci) qui n’était pas à l’origine de la grève, mais qui avait rejoint le mouvement.