La « prophétie » de Blé Goudé sur Soro s’accomplit : « Son maître Ouattara le prendra pour un rival »

Dans une vidéo, Charles Blé Goudé prédisait en pleine crise postélectorale, que entre et entreraient en conflit. Devoir de mémoire.

« Quand je vois un ami (Guillaume Soro) dans une telle situation, soit ses alliés extérieurs à un certain moment te prennent pour un danger parce qu’il sait beaucoup de chose, il sait ce qu’ils ont fait ensemble. Soit c’est son maître Ouattara le prendra pour un rival parce qu’ils ont la même base sociologique, qui risque de l’éliminer. Il a encore le temps de sortir de là. Parce qu’en définitive qu’est-ce que ces gens veulent ? J’ai plutôt un pincement pour lui et je prie pour lui », s’exprimait Charles Blé Goudé à propos de Guillaume Soro.

« SON Maître Ouattara le prendra pour un rival parce qu’ils ont la même base sociologique risque de l’éliminer »

Pour lui, un jour ou l’autre, les relations entre son ami Guillaume Soro et Alassane Ouattara qu’il présente, sans preuves, comme le parrain de la rébellion de 2002, allaient prendre une autre tournure. La pression du pouvoir qui a abouti à sa démission de la présidence de l’Assemblée nationale en est une parfaite illustration.

A lire aussi : Soro candidat de Bédié en 2020 ? « Ils disent que jamais les Baoulés ne vont voter pour moi… » (Soro depuis Ferké)

Notons que Guillaume Soro et Charles Blé Goudé sont deux anciens secrétaires généraux de la (), une association d’élèves et d’étudiants née dans les années 1990. Secrétaire général pendant trois ans (1995-1998), Guillaume Soro avait passé le flambeau à son plus grand ami et ‘’frère’’, Charles Blé Goudé en 1998.

Pour des raisons politiques et idéologiques, les deux amis se séparent. Guillaume Soro dans le camp Ouattara et Blé Goudé dans le camp Gbagbo. Cette séparation si elle est née à partir de 2002 quand Guillaume Soro réclamait la paternité de la rébellion armée, elle s’est accentuée et concrétisée avec la crise postélectorale de 2010.

Roxane Ouattara