Le groupe parlementaire PDCI dit non à Duncan et au Forum des houphouëtistes

Le groupe parlementaire PDCI fait bloc autour de Bédié

La réponse du groupe parlementaire ne s’est pas fait attendre. Au lendemain de la mise en place du Forum des hophouëtistes créée par un groupuscule de députés frondeurs du Parti démocratique de Côte d’Ivoire ( d’Henri Konan Bédié), soutenus par et co-parrainé par son bras droit Théophile Ahoua N’Doli et , vice-président du Rassemblement des républicains (, parti d’Alassane Ouattara), le groupe parlementaire PDCI a réagi.

« Nous, députés du groupe parlementaire PDCI-RDA, fidèles aux valeurs promues par le PDCI-RDA et engagés dans la vision du père fondateur et du président Henri Konan Bédié, président du PDCI-DRA, attentifs au débat politique du moment, au sein de la famille des houphouetistes, convaincus de la sagesse avec laquelle le président Henri Konan Bédié défend les intérêts du PDCI-DRA au sein du , assurés du soutien total de nos bases respectives au président Henri Konan Bédié ; félicitons le réseau des cadres PDCI « Notre Héritage » pour l’organisation du bel hommage au président Henri Konan Bédié le 10 mars 2018 à Yamoussoukro ».

Au cours de cette cérémonie, le porte-parole du PDCI, Jean-Louis Billon avait déclaré que « Sans le PDCI, le RHDP n’est rien » et avait provoqué la colère de Bictogo et de , secrétaire générale du RDR. Le premier l’avait qualifié de « petit politicien », quand la seconde l’a traité de « militant alimentaire », provoquant contre elle railleries, sur les reseaux sociaux. Billon étant l’une des plus grosses fortunes de la Côte d’Ivoire.

Adama Bictogo : « Billon est un politicien de salon, Guikahué est un homme dépassé »

Le groupe parlementaire PDCI a ainsi exprimé son « adhésion au discours du secrétaire sxécutif en chef , ainsi qu’à celui du secrétaire exécutif  ». Guikahué, qui a aussi été traité de « militant dépassé » et d’irresponsable, par Bictogo, avait déclaré qu’il « y a bel et bien eu promesse de Ouattara à Bédié », dans le cadre de l’alternance, en faveur d’un cadre issu du PDCI, en 2020 et conformément à la lettre non écrite de l’Appel de Daoukro.

« Le groupe parlementaire PDCI a réaffirmé sa « ferme volonté de demeurer dans le groupe parlementaire PDCI-RDA, au sein de l’assemblée nationale, jusqu’en 2020 »

En conséquence, le groupe parlementaire PDCI a réaffirmé sa « ferme volonté de demeurer dans le groupe parlementaire PDCI-RDA, au sein de l’assemblée nationale, jusqu’en 2020 ». Rappelons que l’objectif visé par Daniel Kablan Duncan, dauphin constitutionnel et putatif d’Alassane Ouattara, en soutenant ce Forum dit des houphouëtistes, est de créer un groupe parlementaire RHDP au parlement, comprenant des députés issus de la fronde du PDCI (pas très nombreux) et gonflés par des députés en mission, pour le compte du RDR.

Elvire Ahonon

Artcile précédent : Soutien aux députés frondeurs, quand Duncan défie Bédié

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici