« Les promesses inchangées de Ouattara » à l’Assemblée nationale : Le gros poisson d’avril 2019

Ouverture de la session parlementaire 2019 de l'Assemblée nationale de Côte d'Ivoire le 1er avril 2019

a pris part ce lundi 1er avril 2019, à l’ouverture de la session parlementaire 2019 de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire. Dans un message lors de l’ouverture solennelle de cette session ordinaire le président Alassane a fait des promesses que , juge de poisson d’avril.

Alassane Ouattara affirme qu’il nommera bientôt 33 sénateurs, qu’il n’enverra plus d’Ivoiriens à la CPI, que toutes les victimes de la crise post électorale seront indemnisées, qu’il améliorera les conditions des députés Ivoiriens, que les élections de 2020 se passeront bien comme ce fut le cas en 2015, …et que la Côte d’Ivoire est un pays moderne.

A lire aussi : Alassane Ouattara au congrès du RHDP : « Depuis la mort d’Houphouët, le pays n’a pas eu de tranquillité jusqu’à ce que je vienne au pouvoir »

Bien entendu, il a parlé aussi de milliards, de taux de croissance, d’indice de sécurité, etc.
Des véritables attentes des Ivoiriens, Ouattara n’a rien dit. Rien ne nouveau donc sous le soleil ivoirien, on va dire.
Heureusement d’ailleurs que nous sommes au 1er avril.

Kean Zoh Sylvain, UMP.