Lida Kouassi : « Le nombre de prisonniers politiques est passé de 0 à 800, ô honte ! »

Lida Kouassi en conférence de presse le mercredi 8 août 2018 à sa sortie de prison.

Ivoiresoir.net vous propose les premières paroles de à sa sortie de prison, ce mercredi 8 août 2018, lors d’une conférence de presse co-animée par et . Libération Lida Kouassi.

« Il me revient de donner les nouvelles des prisonniers des prisons d’. Je veux vous dire 2 choses : Au nom du Dr Assoa Adou, je veux vous dire merci. Merci parce que vous avez tenu haut le Temple. Merci au gardien du temple parce que grâce à lui nous retrouvons un parti debout contre vents et marées, contre tous les porteurs de gourdin.

Vous avez tenu. Ceux qui niaient hier notre présence dans les sous sol de la Côte d’Ivoire ont dû se rétracter en informant que le nombre de prisonniers est passé de 00 à 800…Ohooo honte. Chers camarades nous sommes l’échantillon des 800 détenus et exilés qui ont été brusquement soudain annoncés au monde entier.

« Simone a été trimballée mais regardez-la bien, elle brille. Elle est prête pour le combat »

S’il y avait un mot plus grand que merci, je le dirai. Mais je ne peux que dire merci. Qu’est ce que la prison pour un homme politique ? Qu’est ce que la prison pour un militant du ? La prison n’est plus pour nous une calamité.

A lire aussi : Assoa Adou révèle : « Une nuit, on a voulu nous assassiner Lida et moi »

Jamais je ne pourrai. La prison pour nous est un moment d’incubation. C’est un moment de pourrissement mais c’est surtout un moment de renaissance , de ressourcement.

Chers camarades nous sommes sortis mais nous allons vers le palais. Nous avons un moral d’acier. Le FPI restera debout jusqu’au Palais …

Un moment de réfondation. On nous a promenés partout mais nous revoici. La Bible dit que si le grain Meurt, comment portera t’il le fruit ? Simone a été trimballée mais regardez-la bien, elle brille. Elle est prête pour le combat. On peut quitter en prison pour aller à la Présidence.

Chers camarades nous sommes sortis mais nous allons vers le palais. Nous avons un moral d’acier. Le FPI restera debout jusqu’au Palais …

Elvire Ahonon

Simone Gbagbo choisit Sangaré et prévient : « Nous allons marcher vers le pouvoir »