« Longue vie au PDCI », Joël N’Guessan répond à Bédié : « Le RDR ne disparaîtra jamais »

« Le ne disparaîtra jamais ». Déclaration de , vice-président du Rassemblement des républicains (RDR, parti présidentiel) dans le district de et de la région du Bélier, lors de sa rencontre avec des militants, au siège du parti au quartier Mambo de ladite ville, le 22 avril 2018.

L’ère du parti unifié initié par Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié ne signifie pas que « l’esprit RDR » va mourir, au contraire «  il sera,  toujours là », a-t-il assuré. Pour se faire, il faut selon le vice-président du rassemblement des républicains une grande mobilisation des militants.

« S’il y a 100 000 électeurs, il faut que 40 000 à 50 000 soient au RDR »

« Pour qu’on soit là, il faut qu’on soit fort et nombreux », a relevé Joël N’Guessan. L’une des stratégies qu’il a proposé pour atteindre son objectif, c’est l’insertion des jeunes.

« Le , c’est l’avenir de la Côte d’Ivoire »

« S’il y a 100 000 électeurs, il faut que 40 000 à 50 000 soient au RDR. Il faut tout faire pour convaincre les jeunes d’adhérer au RDR », a-t-il incité. En ce qui concerne l’avenir du parti unifié,  le vice-président du RDR  du district du bélier a soutenu que :

« C’est l’esprit qui fait que la Côte d’Ivoire gagne. Et toute personne qui a envie qu’il y ait la paix doit considérer que  le parti unifié, c’est l’avenir de la Côte d’Ivoire »

Lutter contre toute division au sein du RHDP

Tout en félicitant les militants de la capitale politique pour la culture de la cohésion et de l’unité, Joël N’Guessan s’est engagé à lutter contre toute division au sein du RHDP. Pour lui, quand les enfants de Félix Houphouët-Boigny, premier président de la Côte d’Ivoire (1960-1993) sont unis, c’est le pays qui est gagnant.

« Vous avez compris très tôt le message du vivre ensemble. Et ce message est tellement fort qu’aujourd’hui,  nous sommes obligés de le perpétuer. En tant que vice-président  du RDR du district, vous pouvez compter sur moi pour empêcher la division » a-t-il rassuré.

Elvire Ahonon

Ouattara répond à Bédié après une audience avec Macron : « En 2020, tout le monde pourra être candidat »

2 Commentaires

  1. […] La population, celle qui crée les richesses ne demande qu’à vivre dans un environnement paisible, dans son éternel milieu de misère accentuée. Nous voici encore dans un cycle qui ne présage pas meilleur environnement de travail. Au lieu de rechercher des solutions, nos champions ont déjà commencé à servir la peur. […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici