Lutte contre le cancer du sein en Côte d’Ivoire : 3 médicaments désormais gratuits

Lutte contre le cancer du sein en Côte d’Ivoire : désormais trois médicaments sont gratuits : l’, l’ et le .

Ces médicaments sont utilisés pour le traitement de cancers fréquents, à savoir ceux du sein, du col de l’utérus, de l’ovaire, du côlon, du rectum, du cerveau, du poumon, du rein, ainsi que les cancers liés aux lymphocytes. L’annonce a été faite par le vice-président de la République, , lors du lancement de la campagne «  ».

A travers cette décision, le gouvernement veut faciliter l’accès des populations vulnérables aux soins de santé. Pour rappel, en 2014, un partenariat avec le laboratoire suisse Roche, avait déjà permis de réduire de 90 % le coût du traitement pour les malades du cancer du sein, estimé alors à 1,2 million FCFA par séance.

A lire aussi : Exclusif / Côte d’Ivoire : Voici l’avant-projet de loi sur l’avortement

Les patientes ne payaient plus que 10 % du montant initial (soit environ 120 000 FCFA pour chacune des 17 séances annuelles). Mais, le coût restait toujours élevé, occasionnant de nombreux abandons de traitement. La décision de gratuité sur les trois médicaments cités plus haut, est un soulagement pour les malades du cancer du sein. Il reste que dans les centres de santé, ces médicaments soient réellement gratuits pour les malades.

En effet, la politique de gratuité du gouvernement a été un fiasco dans la majorité des centres de santé, du fait de la corruption de certains personnels de santé, qui créaient une fausse pénurie, pour revendre les médicaments gratuits et du fait de mesures de contrôle mises en place par le gouvernement.

Elvire Ahonon avec Sercom

Côte d’Ivoire : Les cliniques privées refusent les assurances et défient le nouveau ministre de la Santé