Pacôme Attaby : « Kandia Camara n’est pas au-dessus de la Constitution, la grève aura belle et bien lieu »

Pacôme Attaby, porte-parole de la Cosef
Pacôme Attaby, porte-parole de la Cosef

La réaction de , le porte-parole du après la menace de , sur la grève des enseignants ce mardi 13 mai 2019.

Le porte-parole du Cosefci a réitéré la détermination des enseignants à faire la grève ce mardi 13 mai 2019. « La grève aura belle et bien lieu ». Il continue pour dire  » les menaces de Kandia Camara ne nous font pas peur ». On réclame à l’Etat de Côte d’Ivoire ce qu’il nous doit .

A LIRE AUSSI : L’attaque au Nord de la Côte d’Ivoire, un fake ? L’auteur du post appréhendé par la police

Pour lui, depuis le 22 janvier le Cosefci est en grève. « Nous sommes en grève depuis le 22 janvier 2019. Le gouvernement nous a demandé de suspendre la grève et de venir discuter. C’est ce que nous avons fait. Les promesses n’ont pas été tenues. Nous avons décidé en Assemblée générale d’entamer une grève de 72 h reconductible. Nous avons une rencontre avec la ministre qu’elle a convoquée. Cela ne nous empêche pas d’actionner notre mot d’ordre », précise-t-il.

Pour Pacôme Attaby , « Kandia Camara n’est pas au-dessus de la Constitution. Car  notre constitution prévoit le droit de grève »