Soudan: aucun responsable de l’ancien régime relâché selon le conseil militaire

Le Conseil militaire de transition du Soudan a démenti le vendredi 26 avril 2019, les informations sur la libération de certains responsables de l’ancien régime.

Les deux anciens vice-présidents soudanais, et , sont en prison, et le secrétaire général du Mouvement islamique soudanais, Al-Zubair Ahmed Al-Hassan, est assigné à résidence, a déclaré dans un communiqué le porte-parole du Conseil militaire de transition, . Les autorités concernées ont engagé des procédures juridiques et d’enquête sur les détenus, a-t-il ajouté.

A lire aussi : Soudan : l’Union africaine donne 3 mois aux militaires pour quitter le pouvoir

Plus tôt dans la journée, un média soudanais a rapporté qu’un certain nombre de responsables de l’ancien régime soudanais avaient été relâchés, notamment deux anciens vice-présidents.