2020: le RHDP à Yamoussoukro pour élaborer sa stratégie d’attaque

Les coordonnateurs régionaux et associés du RHDP ont débuté le vendredi 11 octobre 2019 à Yamoussoukro leur premier conclave la présidentielle de 2020.

« Nous sommes ici aujourd’hui car nous mesurons l’importance de nos travaux, de la nécessité de coordonner notre action et de nous structurer pour mettre en service tous les efforts que nous devons avoir à accomplir au tour de notre futur candidat par la puissance exceptionnelle et non égalée de notre partie dans la région de notre Afrique », a déclaré le président du comité d’organisation, Fofana Siandou.

« La dynamique de victoire est enclenchée depuis longtemps. Elle a pris une nouvelle dimension le 26 janvier lors du premier congrès du Rhdp et a connu une première concrétisation lors des élections municipales par une victoire écrasante sur tous les plans », a-t-il poursuivi avant d’inviter les uns et les autres à ne pas tomber dans « le piège de l’autosatisfaction ».

LIRE AUSSI: Guikahué: « le 19 octobre, la Côte d’Ivoire verra que le PDCI existe »

Le secrétaire exécutif du parti présidentiel, Adama Bictogo, qui conduisait la rencontre a égrené les quatre axes de réflexion sur lesquels les séminaristes vont plancher. Il s’agit du processus électoral, la structuration du parti, la communication du parti et la digitalisation du Rhdp.

2020: RHDP se prépare à Yamoussoukro

« Notre présence répond à une dynamique. La politique qui par essence se caractérise par l’affectivité, par l’émotion. Nous  avons pensé au niveau de la direction exécutive du parti que  de l’ambition qui nous a été confiée il fallait structurer cette émotion, cette sympathie. Qu’il fallait structurer cette affectivité à l’endroit non seulement du Président mais de l’idéologie, de l’offre politique du Rhdp »

LIRE AUSSI: Ouattara a-t-il vraiment demandé à Gon d’aller menacer Kah Zion ?

Tous ces efforts selon M. Bictogo doivent concourir à assurer au Rhdp une victoire « éclatante » au premier tour de la présidentielle de 2020 car la force « la force du Rhdp doit aller au-dela des émotions pour reposer sur du rationnel, sur du quantifiable ».

« Quand vous êtes convaincus vous-mêmes de ce que la conjugaison des compétences issus des sensibilités politiques fait de notre parti un parti fort et conquérant, il n’y a plus rien à dire ».

LIRE AUSSI: Gouali Dodo: « le Président Ouattara peut faire sortir Gbagbo de la CPI »

Le séminaire du Rhdp est prévu pour durer deux jours. Dés samedi coordonnateurs régionaux et associés du parti auront leur nouvelle feuille de route, celle qui va entretenir les militants à la base.

Personnalités liées avec l’article