Abdourahmane Cissé depuis Port-Bouët : « au RHDP, nous ne sommes pas des vendeurs d’illusions »

La ministre Mariatou Koné a supervisé l’investiture des coordonnateurs du RHDP que sont les ministres Abdourahmane Cissé et Siandou Fofana à Port-Bouët.

Investi coordonnateur du RHDP avec son collègue du Tourisme et des Loisirs, Siandou Fofana, le ministre Cissé a mis en avant la politique de développement prônée par le Président Alassane Ouattara. « Nous ne sommes pas des vendeurs d’illusions. Nous sommes pragmatiques et nous faisons la politique de développement », a confié l’orateur promettant le projet de l’électrification très prochaine du village d’Adjahuicoubé dans la commune de Port-Bouët.

Pour la présidentielle de 2020 dont il a la charge de faire triompher son parti, le ministre Abdourahmane Cissé a appelé à la mobilisation de tous les fils et filles de Port-Bouët.

LIRE AUSSI: Mariatou Koné: « Hommes politiques de côte d’Ivoire qu’est-ce qu’il y a ?vous n’avez pas pitié des Ivoiriens ? »

« 2020 est déjà arrivé. Il faut se mobiliser. Tout prêt n’est pas loin. Il faut travailler car c’est la voie qui permettra de gagner. Si vous avez des frères et des sœurs qui sont hésitants, je vous invite à aller leur parler, à faire en sorte qu’ils soient mobilisés », a-t-il indiqué avant de mettre les militants en mission. « Commencez à vous organiser. Notre priorité est de faire en sorte que vous trouviez du travail », a fait savoir le ministre.

Il a également appelé les populations à l’union autour de commando qu’il dirige avec son collègue Siandou Fofana. « Si tous les militants du RHDP sont unis, le parti ne pourra pas perdre une élection dans la commune. « C’est important que nous soyons ensemble, que nous cultivons cette valeur de famille parce que Port-Bouët est un village « , a préconisé M. Abdourahmane Cissé tout en relevant sa complicité avec son collègue Siandou Fofana pour la victoire de leur parti.

LIRE AUSSI: Ouattara depuis Yamoussoukro : « le RHDP est la maison d’Houphouët »

La ministre Mariatou Koné, directrice exécutive adjointe chargée de la solidarité au RHDP qui a supervisé cette investiture, a insisté sur la cohésion pour le succès dudit parti dans la commune.

« Au lieu d’être côte à côte, mettons-nous ensemble pour séduire les Ivoiriens. Au lieu d’être côte à côte, mettons-nous ensemble pour acquérir la sympathie des Ivoiriens. Au lieu d’être côte à côte, mettons-nous ensemble pour obtenir les suffrages des Ivoiriens au soir du 31 octobre 2020 afin de continuer les travaux entamés par le président Ouattara », a-t-elle conseillé.

Personnalités liées avec l’article