Adjudant de police tué à Akoupé : les meurtriers arrêtés à Bonon

La police a interpellé a interpellé le lundi 3 février 2020 à Bonon, les meurtriers de l’Adjudant de police, Koné Vamara, tué au cours d’un braquage à Akoupé.

Ces trois individus ont trouvé refuge à Bonon après leur forfait.

L’Adjudant Koné Vamara, a été abattu, courant fin janvier, à Agbaou, village situé à cinq kilomètres d’Akoupé, par des braqueurs, qui ont ouvert le feu sur le véhicule de la police lors d’une course-poursuite.

Après un braquage dans la ville d’Akoupé, ces individus ont été pris en chasse par la police. Au niveau d’Agbaou, la voiture de  la police, suite à une mauvaise manœuvre s’est retrouvée dans un ravin.

LIRE AUSSI: Côte d’Ivoire – un Administrateur de groupe sur Facebook dans les filets de la police: voici les faits

Armés de Kalachnikov, ces malfrats ont ouvert le feu en direction des policiers, atteignant mortellement l’un des agents de sécurité. Transporté d’urgence à l’hôpital d’Adzopé, celui-ci n’a  pas  survécu à ses blessures.

Personnalités liées avec l’article