Affaire suicide cité universitaire de Port-Bouët 2 : la victime devait se rendre en Italie ce vendredi, les circonstances du drame restent floues

Cité universitaire de Port-Bouët 2
Cité universitaire de Port-Bouët 2 © Crédit Photo DR

Un jeune homme s’est donné la mort en se jetant du 3ème étage d’un bâtiment le mercredi 10 juillet 2024 à la cité universitaire de Port-Bouët 2.

Un drame s’est produit ce mercredi matin à la cité universitaire de Port-Bouët 2. Un jeune homme, Bazié Wilfried Samuel, âgé de 24 ans, a été retrouvé sans vie au pied d’un bâtiment de la cité. Selon les premiers éléments de l’enquête, il se serait suicidé en se jetant du 3e étage.

Un voyage avorté et une décision fatale

M. Bazié, qui n’était pas étudiant à l’université, devait se rendre en Italie le vendredi 12 juillet 2024. Pour être proche de l’aéroport, il squattait depuis quelques jours la chambre de son ami dans la cité universitaire. La veille du drame, son père, informé de son état dépressif, s’est rendu à la cité pour lui parler. Face à l’inquiétude grandissante, le père a décidé que le voyage en Italie serait reporté jusqu’à ce que son fils suive un traitement adéquat.

La rédaction vous conseille

Ce mercredi matin, alors que le père s’apprêtait à quitter les lieux, le jeune homme a sauté du 3e étage du bâtiment. Immédiatement alerté, le père a conduit son fils à l’hôpital général de Port-Bouët, puis au CHU de Treichville. Malheureusement, Bazié Wilfried Samuel n’a pas pu être sauvé et a succombé à ses blessures à 10h45.

Enquête en cours et condoléances du ministère

Une enquête a été ouverte par la police afin de déterminer les circonstances exactes du drame. L’étudiant qui hébergeait M. Bazié ainsi que son père ont été entendus par la police criminelle.

Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, en attendant les résultats de l’enquête, présente ses sincères condoléances à la famille endeuillée.

Les derniers articles sur YECLO

Written by Mohammed Ouattara

Adama Diawara

Affaire un jeune se suicide à la cité U de Port-Bouët 2 : le ministre Adama Diawara fait des précisions

Condamné à 6 ans de prison pour avoir insulté le président Museveni sur TikTok