Affrontement à l’abattoir de Port-Bouët : un cargo de police incendié, plusieurs blessés

Un cargo de la Police nationale incendié à Port-bouet
Un cargo de la Police nationale incendié à Port-bouet © Crédit Photo DR

Des policiers et des agents du district d'Abidjan ont été attaqués ce samedi 1ᵉʳ juin 2024 à l'abattoir de Port-Bouët. Lors de cet affrontement violent, un véhicule de la police et un autre ont été incendiés.

De jeunes bouchers de l'abattoir de Port-Bouët s'opposent à la délocalisation de leur lieu de travail. Cette décision prise par le district serait à l'origine du violent affrontement de samedi. Les policiers et agents du district présents sur les lieux ont été pris à partie par des manifestants mécontents.

Selon plusieurs sources, une quinzaine de personnes ont été blessées. La situation a ensuite été maîtrisée grâce à l'intervention de renforts policiers.

La rédaction vous conseille

Pour justifier la délocalisation de l'abattoir, les autorités du district ont évoqué l'insalubrité et l'insécurité sur le site de .

Les derniers articles sur YECLO

Written by Kevin Aka

Alassane Ouattara Séoul

Sommet Corée – Afrique : Alassane Ouattara à Séoul ce dimanche

Individu interpellé à Bouaké

Trafic de drogue déjoué à Bouaké : 33 blocs de cannabis saisis et un individu arrêté