Alassane Ouattara en visite d’Etat dans le N’ZI

Selon , Alassane Ouattara entreprendra une visite d’Etat dans la région du N’zi, à la fin du mois de septembre 2019.

Le président de la République, Alassane Ouattara entreprendra une visite d’Etat dans la région du N’zi, ont annoncé dimanche 8 septembre 2019, des membres du gouvernement à la maison des jeunes à .

« Le président nous a informés qu’il sera en visite d’Etat dans la région du N’zi à la fin du mois de septembre », a déclaré la doyenne des ministres de la région, Ly Bakayoko Ramata, sous un tonnerre d’applaudissement. Elle a souligné le caractère républicain de cette visite d’Etat, appelant les populations des départements de , de Dimbokro et de à une mobilisation « exceptionnelle ».

LIRE AUSSI: Inauguration axe Adzopé – Yakassé-Attobrou: l’intégralité du discours de Ouattara le 3 août 2019

Koffi N’guessan Lataille a exhorté aussi bien les cadres, les populations et les institutions représentées dans la région à s’approprier cette visite qui apportera, selon lui, beaucoup au N’zi en raison des nombreux chantiers notamment en matière d’infrastructures qui vont bientôt s’ouvrir.”Il faut que les habitants de tous les villages se retrouvent dans les chefs lieux de département lors des visites”, a insisté le tout nouveau secrétaire d’Etat par ailleurs président du conseil régional du N’zi.

Les chefs de coutumiers et de communautés par la voix de leur porte-parole Nanan N’guessan dit Kotio se sont engagés à bien relayer l’information dans tous les villages et hameaux de la région afin que la mobilisation soit à la hauteur de la qualité de l’accueil qui doit être réservé à l’illustre hôte. « La mobilisation du jour de la visite d’Etat ne se racontera pas. Elle se vivra », a-t-il dit.

LIRE AUSSI: Recrutement de la BSSI des Eaux et forêts: Voici la date et le lieu de la visite médicale

Ont pris part à cette rencontre à la maison des jeunes de Dimbokro, outre le corps préfectoral, les directeurs et chefs de services ainsi que les autorités administratives et politiques et coutumières, les guides religieux et les organisations de jeunesse et de femmes.