Amadou Koné: « 1 million de morts chaque année sur nos routes »

Selon , 1 million de personnes meurent chaque année dans les accidents sur routes ivoiriennes et 80% de ces décès sont les piétons.

Se réjouissant du lancement de cette double campagne de « Safe Steps Sécurité Routière en Afrique » et « 3500 lives » qui permettra de sensibiliser les populations victimes de ce fléau, M. Koné a indiqué que « le problème de la sécurité routière ne peut être résolu dans l’immédiat et seulement l’urgence serait la sensibilisation et la sanction ».

Le ministre a, par ailleurs, ajouté que « la prise en charge des blessés après les accidents est un problème pour le gouvernement car elle est aussi cause de beaucoup de décès », mentionnant toutefois les efforts pour la réhabilitation des infrastructures routières.

LIRE AUSSI: Voici le classement 2020 des meilleures universités en Afrique

L’envoyé spécial du secrétaire général de l’ pour la sécurité routière, Jean Todt et le directeur exécutif de la Fondation Prudence, Marc Fancy, ont pour leur part, indiqué que ces campagnes routières en Afrique permettront de sensibiliser des gens sur les dangers auxquels ils sont exposés lorsqu’ils ne respectent pas les règles simples de sécurité sur la route.

LIRE AUSSI: OMS: « deux décès maternels toutes les trois heures en Côte d’Ivoire »

La campagne SAFE STEPS Sécurité Routière en Afrique, qui s’étendra d’Abidjan au reste du continent africain, par le biais du Réseau africain de la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge et bien d’autres partenariats, vise à promouvoir la sécurité routière en Afrique à travers la sensibilisation et l’éducation sur la sécurité routière et sur la préservation des vies.

Personnalités liées avec l’article