Après Kalou, Doumbia Major s’attaque à Hanny Tchelley : « il ne faut pas confondre être intelligent et être intellectuel »

Dans son clash avec Kalou, Doumbia Major s’attaque à Hanny Tchelley, lui demandant de ne pas « confondre être intelligent et être intellectuel ».

Ils confondent parleur public et intellectuel, mais il faut les comprendre et c’est pourquoi j’ai dit que les semi-analphabètes sont des dangers pour eux-mêmes et pour la société.

Celui qui n’a pas acquis la méthodologie du raisonnement scientifique ne peut pas être un intellectuel.

Dites à Hanny Tchelley que tout le monde a le droit de parler en public, tout le monde peut parler en public et sur les affaires publiques, mais tout le monde n’est pas intellectuel parce qu’il parle en public.

LIRE AUSSI : Une Gor à Doumbia Major : « le « demi-lettré » de Kalou n’a jamais eu besoin d’une rébellion pour exprimer son savoir-faire »

Je comprends qu’elle est à la recherche d’une légitimité d’intellectuelle dans sa prise de parole publique, mais je suis désolé, on ne s’autoproclame pas intellectuel.

Et il ne faut pas confondre être intelligent et être intellectuel. L’intellectuel à une fonction et un rôle social qui consistent à se prononcer sur les faits et phénomènes sociaux et environnementaux.

LIRE AUSSI : Kalou à Doumbia Major : « Vous êtes un intellectuel de pacotille, sans conviction, guidé par vos intérêts primaires, « Koh » docteur »

Ce rôle social s’appuie très souvent sur sa formation ou son expertise dans un domaine de connaissance donnée. La connaissance et l’expertise ne suffisent pas, elles doivent être rendues en suivant une méthodologie donnée et un type particulier de raisonnement, qu’on appelle raisonnement scientifique.

Derniers articles de l’actualité ivoirienne sur Yeclo.com :

Personnalités liées avec l’article