Attaque du village Makate au Tchad : 12 civils tués

Réfugiés camerounais au Tchad - Photo d'illustration

Au moins 12 civils ont été tués le 17 mai 2023 dans l'attaque de leur village Makate situé dans la province tchadienne du Logone-Oriental au Tacha. Par ailleurs, six assaillants ont été tués.

L'attaque a eu lieu vers 4h à Makate, un village de la sous-préfecture de Laramanaye, a précisé le sous-préfet Djimet Blama Souck, cité par la presse locale.

« Neuf morts ont été recensés immédiatement, tandis que trois blessés ont succombé à leurs blessures. Les forces de l'ordre ont réussi à capturer huit assaillants, tandis que six bandits ont été tués dans l'affrontement », a-t-il précisé en estimant que ce crime « crapuleux » pourrait avoir été commis par des coupeurs de route et des bandits de grand chemin.

Les agresseurs, selon la presse locale, ne sembleraient pas être des Tchadiens, car la province du Logone-Oriental est limitrophe du Cameroun et de la Centrafrique.

LIRE AUSSI: Burkina : 26.686 accidents de la route dont 1.150 morts en 2022 (gouvernement)

Cette information a été confirmée par le président de transition du , . « Je voudrais très sincèrement présenter mes condoléances aux familles des victimes et féliciter les forces de l'ordre qui ont pu rattraper ces bandits (…) avant qu'ils ne traversent la frontière », a-t-il dit, cité mercredi soir par son compte officiel.

LIRE AUSSI : Sénat ivoirien: ces 13 projets de loi sur la table des sénateurs

La situation est désormais qualifiée de calme, mais cette attaque a profondément marqué le village, selon la presse locale.

Written by Colombe Blanche

Accident voie express Yopougon à Hauteur du « Banco » ce 18 mai 2023: embouteillage dans les deux sens

Finale CAN U17 2023 : Sénégal – Maroc ce 19 mai au stade Nelson Mandela