Bédié sur le coup d’Etat de 1999: « Guéi a cité les partis politiques pour qui le putsch a été fait »

Le président du PDCI-RDA, Henri Konan Bédié revient sur le coup d’Etat militaire de décembre 1999, qui l’a évincé du pouvoir.

Le président Henri Konan Bédié a fait ces confidences à Jeune Afrique Economique en octobre dernier « C’est un complot. Le Général Robert Guéi, certes, portait le chapeau, mais en réalité, il s’agissait d’un coup fomenté par des civils, par les chefs de file de partis politiques connus, et qui s’étaient tournés vers le Général Guéi pour lui demander d’endosser l’opération », a-t-il déclaré, avant d’ajouter : « Le Général a cité les partis politiques pour qui le putsch a été fait. Donc je connais les auteurs véritables de ce coup, mais je ne veux pas dire qui ils sont. »

« Non, je ne lui ai pas tenu rigueur. Je lui ai pardonné à mon retour d’exil. En politique, il est nécessaire de pardonner beaucoup », a conclure Bédié.

LIRE AUSSI: Ouattara en colère contre Gon, info ou intox ?

Pour rappel le 24 décembre 1999, un coup d’État militaire renverse le président Henri Konan Bédié qui avait succédé six ans plus tôt à Félix Houphouët-Boigny.

Personnalités liées avec l’article