Ben Amar Sylla, le cyber activiste pro-Soro relaxé provisoirement

Le tribunal d’Odienné a levé le vendredi 8 novembre 2019 le mandat de dépôt émis contre le Cyber activiste , accusé de diffamation.

Relaxé provisoirement pour cause de maladie, il devra se présenter jeudi devant le parquet pour son jugement.

Inculpé mardi pour des faits tombant sous le coup des textes réprimant la cybercriminalité, celui qui se fait appelé Ben Amar Sylla sur la toile était, depuis lors, interné au Centre hospitalier régional (CHR) d’Odienné. Il avait été pris d’un malaise lors de son transfèrement à la maison d’arrêt. Il a quitté l’hôpital autour de 21h30, vendredi.

LIRE AUSSI: Tiassalé: 20 ans de prison pour les cousins voleurs d’arme de police

Actif sur les  réseaux sociaux, Ben Amar Sylla est très critique sur des sujets ayant notamment trait au vécu des populations de la localité. Il a mis en en cause, dans un post,  une élue locale, alléguant de faits de détournement de deniers publics. Il a été arrêté suite à une plainte de la personnalité incriminée.

Personnalités liées avec l’article