BEPC 2019: des téléphones portables saisis à Séguéla

dav

Des téléphones portables ont été saisis ce lundi 17 juin 2019, dans les différents centres de composition du BEPC 2019, à Séguéla.

Au centre du collège moderne BAD, après le lancement de l’épreuve de composition française, le directeur régional de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle (DRENETFP), , sillonnant quelques salles, a mis la main sur des téléphones.

Scène quasi similaire dans les centres du groupe scolaire Château et du LYMES où, appuyé par le sous-préfet de Séguéla, , les surveillants ont également été sommés de déposer leurs téléphones au secrétariat.

A LIRE AUSSI : Après Lobognon, Danho Paulin dans une affaire de primes olympiques

Selon un prospectus de la direction des examens et concours (DECO), la détention ou l’utilisation d’un téléphone portable au sein du centre d’examen est passible de l’ajournement ainsi que de l’interdiction de se présenter à cet examen pour une durée de cinq années, rappelle-t-on.

Personnalités liées avec l’article