Bocanda: les promesses de Ouattara à un an de la présidentielle de 2020

a annoncé ce vendredi 27 septembre 2019 à , qu’il va rattraper le retard de développement enregistré par cette ville.

Ces activités en matière d’infrastructures routières, de construction de salles de classe, du commissariat de Bocanda (avec l’affectation de 40 policiers), la réhabilitation de structures sanitaires, l’électrification des villages à 80% en 2020, l’extension de l’accès à l’eau potable, le lancement d’activités génératrices de revenus avec le concours de la Première dame Dominique Ouattara visent la renaissance de la zone, « naguère prospère ».

Alassane Ouattara qui dit vouloir développer équitablement l’ensemble des régions du pays a promis de bitumer l’axe Bocanda – et Bocanda – Ananda, parmi quelques-unes de doléances soumises à son attention.

A LIRE AUSSI : Ouattara à Yamoussoukro: « arrêtez les petites querelles de personnes »

« J’ai pris bonne note de vos préoccupations et j’ai instruit le Premier ministre de les inscrire dans le Programme d’urgence présidentiel de projets sociaux pour leur réalisation », a dit le Président ivoirien.

A LIRE AUSSI : Bédié à Jeune Afrique: « Ouattara n’a pas tenu les engagements qu’il avait pris à l’appel de Daoukro »

Alassane Ouattara a fait ces différentes promesses lors d’un meeting à Bocanda, au troisième jour de sa visite d’Etat qu’il effectue depuis mercredi dans le N’Zi et dont le point d’orgue est prévu samedi au , sa ville natale.

Personnalités liées avec l’article