Bureau politique du PDCI : Duncan hué, voici pourquoi il a quitté la salle

Daniel Kablan Duncan a été hué au bureau politique du PDCI le 17 juillet 2018

Le vice-président , premier vice-président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire () a été hué par membres du bureau politique réunis ce dimanche 17 juin 2018. Il a dû quitter précipitamment la salle, pour une autre raison. Bureau politique Duncan hué.

Daniel Kablan Duncan avait pris la parole en sa qualité de président du comité de haut niveau, en vue de la création du du . Très vite, il a abattu sa carte en défendant le , dans une salle majoritairement anti-RHDP. Il a expliqué que le RHDP était une opportunité pour la Côte d’Ivoire et que si le PDCI ruinait les espoirs du , une guerre pourrait à nouveau survenir en Côte d’Ivoire.

A lire aussi : Bédié fait annuler un meeting de Duncan à Daoukro

L’évocation d’une nouvelle guerre a soulevé la colère de certains participants et comme un seul homme, une forte clameur de protestation s’est élevée dans la salle, au point où les journalistes priés de sortir, en vue des travaux, l’ont entendue. Daniel Kablan Duncan mal inspiré et mal brieffé, n’a donc pas su trouver les mots justes, pour défendre sa position, dans la salle.

Bureau politique PDCI Duncan hué

Soixante intervenants se sont inscrits pour défendre ou pourfendre le parti unifié. Une pause a été décrétée et c’est à ce moment que Duncan a quitté la salle. De fait, le vice-président n’est pas parti à cause des huées. Il devrait se rendre en France, aujourd’hui. En effet, il a été invité par les Conseillers du commerce extérieur (CCE) Lorraine et Grand Est, en association avec leurs partenaires régionaux et nationaux en France.

Une mission dont l’intérêt économique reste à désirer, alors que le président n’a pas donné de ses nouvelles, depuis son départ en France, le 9 juin 2018. En l’absence du président et du vice-président, le maître à bord est le premier ministre , qui devra se contenter de présider uniquement les conseils de gouvernement et non les conseils de ministres.

Le communiqué final du bureau politique est attendu dans les minutes qui suivent. Les travaux ont, en effet pris fin, après plus de trois heures de travaux.

Elvire Ahonon

Après Gon, Duncan persiste : « La Côte d’Ivoire est classée parmi les 5 premières économies dans le monde »

Personnalités liées avec l’article