Burkina : 31 militaires tués dans une embuscade

Au moins 34 personnes, dont 31 soldats burkinabés et trois volontaires ont été tuées le 22 juin 2023 dans des combats à la suite d’une embuscade dans le centre-nord du Burkinabé.

L’armée a déclaré que les combats avaient été « particulièrement féroces » et avaient fait de nombreuses victimes malgré la riposte énergique des unités militaires, ajoutant qu’une vingtaine de personnes avaient été blessées.

Le communiqué indique que plus de 40 terroristes ennemis ont été neutralisés.

LIRE AUSSI : Mali, Centrafrique… : Venance Konan, « là où Wagner est devenu trop puissant, que les chefs d’Etats se disent qu’ils ont perdu leurs pouvoirs »

Environ 10 autres membres des renforts déployés sont nécessaires pour poursuivre la mission de recherche et de réponse, ont indiqué les sources. 

Written by Christian Binaté

Ebrossa Festival 2023 : l’Ambassadeur de l’Inde en Côte d’Ivoire à Bongouanou

Effondrement d’un immeuble en Egypte : 4 morts