Burkina : attaque d’un marché à Silgadji, 50 morts

Le village de Silgadji au Burkina Faso a été la cible d’une attaque le samedi 25 janvier 2020 faisant une cinquantaine civiles tués.

Selon les sources, les assaillants ont pris d’assaut le marché du village faisant une cinquantaine de morts, selon un bilan provisoire non encore officiel.

Sur la base de ce bilan provisoire, l’attaque de Silgadji apparaît comme la plus lourde en termes de perte humaine après celles de Koutougou, de Boungou, d’Arbinda, de Nagraogo et d’Alamou.

LIRE AUSSI: Recrutement de volontaires pour la défense de la patrie le Burkina : le Parlement burkinabè donne son « OK »

A l’heure où nous traçons ces lignes, la commune de Tongomael est coupée de tout réseau de communication électronique car les assaillants ont détruit les infrastructures avant de commettre leur forfait. Ceci pour empêcher les populations d’alerter les forces de défenses et des sécurité pour une intervention.

Personnalités liées avec l’article