Burkina : des terroristes neutralisés par des soldats burkinabè à Salmossi

Deux terroristes ont été neutralisés suite à une riposte des soldats burkinabè à Salmossi, localité située dans la province de l’Oudalan, au nord du Burkina.

Dans un écrit, le service de communication de l’armée informe que les faits ont eu lieu lundi 20 janvier 2020, lorsqu’une unité du Groupement de Forces pour la Sécurisation du Nord (GFSN) a été prise à partie dans les environs de Salmossi (province de l’Oudalan) par des individus armés non identifiés, alors qu’elle effectuait une patrouille.

« Bilan côté ennemis : 2 terroristes abattus, de l’armement, des munitions, des motos et divers matériels récupérés », précise le texte de l’armée, avant de souligner que « du côté ami, RAS (rien à signaler, NDLR) ».

LIRE AUSSI : Burkina : Attaque du poste de gendarmerie d’Inata

Depuis quatre ans, le Burkina Faso est la cible d’attaques terroristes qui sont récurrentes ces derniers temps, causant de multiples victimes civiles et militaires.

En attendant l’opérationnalisation de la force conjointe du G5 Sahel, on assiste à «une montée en puissance» des Forces de Défense et de Sécurité (FDS) burkinabè, matérialisée par des pertes du côté des assaillants.

LIRE AUSSI : Burkina : voici les horaires du couvre-feu à Fada N’Gourma

C’était le cas, par exemple, le 24 décembre 2019, lors de la riposte à l’attaque du détachement militaire d’Arbinda (région du Sahel), où 80 terroristes ont été neutralisés et un nombre important de munitions et divers autres matériels, dont des moyens de locomotion, saisis, selon l’armée nationale.

Personnalités liées avec l’article