Burkina : le président lieutenant-colonel Damiba nomme de nouveaux officiers à la Gendarmerie, voici la liste

Le président du Faso, le lieutenant-colonel Damiba a nommé le 14 février 2022, de nouveaux officiers à la Gendarmerie du Burkina. 

Le décret en date d’hier lundi et signé par le président du Faso, le lieutenant-colonel Paul Henri Sandaogo Damiba nomme le lieutenant-colonel Issa Yaguibou à la tête de la deuxième région de Gendarmerie et le lieutenant-colonel Koudbi Florian Théophile Tago, à la tête de la première région de Gendarmerie.

Le même décret nomme le commandant Cheick Hamza Tidiane Ouattara à la tête de la légion spéciale de Gendarmerie et le commandant Moctar Maiga à la tête des Ecoles et centre de perfectionnement de la Gendarmerie nationale.

LIRE AUSSI : Burkina : près de 8.000 bidons de jus contrefaits saisis à Ouaga

Le commandant Sié Arnaud Sib est lui nommé à la tête du Groupement de Gendarmerie mobile de Ouagadougou, le commandant Siessan Guy Hervé Yé est responsabilisé à la tête du Groupement de Gendarmerie départemental de Koudougou et le capitaine Siouroyir Kambou dirige désormais le Groupement de sécurité et d’intervention de la Gendarmerie nationale.

Par décret du président Damiba, le nouveau directeur de l’Organisation et de l’emploi de la Gendarmerie nationale est le lieutenant-colonel Aristide Nassidia  Combary, le nouveau directeur de la Police judiciaire de la Gendarmerie nationale est le lieutenant-colonel Tamou Coulibaly et le nouveau directeur de la Logistique de la Gendarmerie nationale est le commandant Modeste Gyengani.

LIRE AUSSI : Burkina : investiture du président Paul-Henri Damiba en direct ce 16 février 2022

Le communiqué précise que ces officiers de gendarmerie ont été nommés sur proposition du chef d’Etat-major de la Gendarmerie nationale, le lieutenant-colonel Evrard Somda, lui-même nommé à son poste le 2 février dernier par le président lieutenant-colonel Paul Henri Sandaogo Damiba.

Ces nominations interviennent plus de trois semaines après la prise de pouvoir le lundi 24 janvier dernier par le Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration (MPSR) avec à sa tête le lieutenant-colonel Paul Henri Sandaogo Damiba qui sera investi demain mercredi, président du Faso par le Conseil constitutionnel.

Written by Mohammed Ouattara

Burkina : l’école primaire de Kirpaga incendiée par des hommes armés

Ligue des champions: Le PSG vient à bout du Real Madrid