Burkina Putsch 2015 : voici la liste des victimes qui vont se partager plus d’un milliard

Le Tribunal militaire de Ouagadougou a condamné, ce 13 janvier 2020, des accusés dans le dossier du putsch de 2015, à payer près d’un milliard aux victimes.

369 500 000 F CFA seront versés aux ayants droits des 15 personnes décédées. Les dommages et intérêts aux personnes blessées et celles ayant eu des biens détruits s’élèvent à 573 779 507 F CFA répartis comme suit :

 235 816 000 F CFA pour préjudice moral pour coups et blessures volontaires et dégradations de biens : pretium doloris et préjudice esthétique.

 13 633 085 F CFA pour préjudice matériel pour coups et blessures volontaires : frais médicaux et perte de revenus

LIRE AUSSI : Obiang Nguema sur l’ECO: « On va toujours travailler avec la France »

 324 330 410 F CFA pour préjudice matériel pour dégradation de biens.

L’activiste et artiste musicien, Serge Martin Bambara dit Smokey dont le studio Abazon a été détruit pendant les événements de septembre 2015, devrait percevoir la somme de 68 727 570 F CFA pour préjudice matériel pour dégradation de biens.

LIRE AUSSI : Attiéké du Burkina: « Les Sénégalais n’ont jamais polémiqué parce que les Ivoiriennes font du Tchep! »

Quant aux ayants droits de feu Salifou Diallo, les accusés devront leur verser 129 702 189 F CFA.

Les radios Savane FM et Oméga devront recevoir respectivement 32 099 271 F CFA et 18 485 000 F CFA.

1. Liste des victimes

2. Victimes

3. Les victimes de 2015

4. La liste des victimes

5. Liste des victimes

6. Liste des victimes du Putsch 2015 au Burkina

Personnalités liées avec l’article