Cacao Côte d’Ivoire : une production 2023 en chute libre

Cacao ivoirien
Cacao ivoirien © Crédit Photo DR

La Côte d'Ivoire est le premier producteur mondial de cacao, avec une production annuelle d'environ 2 millions de tonnes.

Cependant, la saison 2023-2024 devrait être marquée par une baisse significative de la production, en raison des conditions météorologiques défavorables.

Les pluies exceptionnellement fortes qui ont frappé le pays au cours de l'année ont causé de nombreux dégâts dans les plantations de . Les fleurs ont été tombées, les cabosses ont pourri et les cacaoyers ont été endommagés.

Les conséquences de la baisse de la production

La baisse de la production de cacao en Côte d'Ivoire aura des conséquences importantes pour le pays. Le cacao est une importante source de revenus pour l'économie ivoirienne, et la baisse de la production entraînera une perte de recettes pour le gouvernement.

LIRE AUSSI : Résultats concours Fonction publique 2023 CI écrits 30 septembre et 1er octobre disponibles : liste admis

La baisse de la production aura également des conséquences sur les planteurs de cacao. Ces derniers verront leurs revenus diminuer, ce qui pourrait entraîner des difficultés économiques pour de nombreuses familles.

Les perspectives pour l'avenir

La situation pourrait s'aggraver si la résurgence du phénomène climatique El Niño se confirme. El Niño est un phénomène climatique qui se caractérise par des températures plus élevées que la normale dans le Pacifique oriental. Il peut entraîner des sécheresses prolongées en Afrique de l'ouest, ce qui pourrait avoir un impact négatif sur la production de cacao.

LIRE AUSSI : 3e partie des résultats concours Fonction publique 2023 CI disponibles ce mercredi: liste des admis

Les solutions possibles

Il existe plusieurs solutions possibles pour faire face à la baisse de la production de cacao en Côte d'Ivoire. Une solution consisterait à investir dans la recherche et le développement de nouvelles variétés de cacao plus résistantes aux conditions météorologiques défavorables. Une autre solution consisterait à aider les planteurs à améliorer leurs pratiques agricoles, afin de réduire l'impact des conditions météorologiques sur leurs cultures.

Il est important de trouver des solutions à court et à long terme pour faire face à la baisse de la production de cacao en Côte d'Ivoire. Le cacao est un secteur important de l'économie ivoirienne, et sa baisse pourrait avoir des conséquences graves pour le pays.

Written by Colombe Blanche

Assemblée nationale Côte d’Ivoire : adoption de six projets de loi, dont quatre à l’unanimité

Cacao ivoirien

Cacao ivoirien : la production 2023 au plus bas