Cameroun : attaque de Boko Haram à Tchakarmari, le bilan s’alourdit

Selon les sources locales contactées, le bilan de l’attaque de la secte islamiste Boko Haram contre la localité de Tchakarmari de la région camerounaise s’est alourdi.

L’attaque est survenue entre minuit et 1h00 heure locale dans l’arrondissement de Mora, frontalier avec le Nigeria voisin, foyer de Boko Haram.

Plusieurs blessés à l’hôpital de Mora

Plusieurs personnes ont été blessées et sont actuellement soignées à l’hôpital de Mora. Des maisons ont été pillées et incendiées, des vivres emportés, d’après les mêmes sources.

« A leur entrée dans la localité, ils ont commencé à tirer de partout au point de semer la panique au sein de la population. (…) Les riverains réveillés dans leur sommeil et essayant de s’enfuir sont tombés dans les balles des jihadistes. Les assaillants étaient très nombreux. Ils sont lourdement armés », a indiqué à Xinhua un résident local sous couvert d’anonymat.

A lire aussi : Burkina Faso : grève du personnel médical

Alertés, les éléments de la Force multinationale mixte (FMM), dont un poste avancé se trouve non loin de la localité, ont riposté, repoussant les assaillants qui ont pris soin de mettre le feu.

Personnalités liées avec l’article