CAN 2023 : Abobo, déguerpissement des occupants illégaux des espaces publics ce 1er décembre

Déguerpissement. La mairie d'Abobo a procédé ce 29 novembre à la distribution de mises en demeure des occupants illégaux des espaces publics dans le cadre de la CAN 2023.

Cette action a été menée sur l'axe Filitisac-Rond point de la Mairie en passant par le Banco et l'ancienne casse par des agents du Ministère de l'Hydraulique, de l'Assainissement et de la Salubrité et ceux des Services techniques de la Mairie, avec l'appui des forces de défense et de sécurité, ainsi que de la police municipale.

A cette occasion, l'adjoint au maire a sensibilisé les occupants illégaux des espaces publics à la propreté du cadre de vie et de travail, avant de les exhorter à les quitter afin de donner une bonne image d' avant, pendant et après la CAN.

LIRE AUSSI : Voie Y4, la route de contournement d'Abidjan : CAN 2023, la situation sous contrôle mais « le diable est dans les détails »

Cette distribution de mises en demeure sera suivie d'une grande opération de libération des grandes artères de la commune, le vendredi 1er décembre 2023.

LIRE AUSSI : Métro d'Abidjan : reprise de l'opération de libération des emprises impactées

Cette opération vise à libérer les voies publiques de toutes les activités illégales, notamment les commerces, les habitations et les dépôts de matériaux. Les occupants illégaux des emprises des voies qui ne se conformeront pas à la mise en demeure seront contraints de quitter les lieux.

Cette opération s'inscrit dans le cadre des efforts de la commune d'Abobo pour améliorer le cadre de vie des populations et promouvoir le développement économique local.

Written by Colombe Blanche

Après des jours de cavale, le présumé assassin de l’institutrice et de son fils arrêté à Abobo

Recrutements Cocan 2023 : de nouveaux postes à pourvoir, postuler