Candidature de Laurent Gbagbo à la présidentielle 2025 : Alain Lobognon dit ses vérités

Alain Lobognon
Alain Lobognon, ancien ministre ivoirien des Sports © Crédit Photo DR

La scène politique ivoirienne s'électrise à peine deux jours après l'annonce de la candidature de Laurent Gbagbo à l'élection présidentielle de 2025.

L'ancien président, investi par le Parti des Peuples Africains-Côte d'Ivoire (), suscite déjà des réactions véhémentes. Parmi les plus virulentes, celle d'Alain Lobognon, ex-député-maire de Fresco, qui ne mâche pas ses mots à l'égard du candidat.

Lobognon exprime d'abord son scepticisme quant aux motivations de Gbagbo, suggérant que ce dernier n'a jamais eu l'intention de guérir les divisions qui ont marqué la Côte d'Ivoire pendant son mandat. « Je reste convaincu que l'historien qui a dirigé la Côte d'Ivoire de 2000 à 2010 n'a jamais eu l'envie de crever les abcès sur lesquels il surfe aujourd'hui pour espérer reconquérir le pouvoir d'État », a-t-il tweeté.

Le cœur du reproche de Lobognon semble être la stratégie qu'il perçoit derrière la candidature de Gbagbo. Il accuse ce dernier de réveiller des vieux démons pour diviser le pays et détourner l'attention des « vrais sujets ». Pour Lobognon, le PPA-CI joue un jeu trouble, condamnant la rébellion le jour pour s'allier à elle la nuit afin de perturber la stabilité politique du pays.

La rédaction vous conseille

La réponse de Gbagbo, qui a promis de faire de la réconciliation nationale une priorité s'il est élu, n'a pas convaincu Lobognon. Ce dernier n'hésite pas à rappeler les promesses non tenues par Gbagbo par le passé, notamment son échec à respecter ses engagements avant le coup d'État de 1999 qui l'a porté au pouvoir.

Gbagbo inadéquat aux évolutions ivoiriennes

Pour Lobognon, le refus de Gbagbo d'accepter sa défaite électorale en 2010 est une preuve supplémentaire de son inadéquation avec les évolutions de la société ivoirienne. « Depuis son refus d'accepter sa défaite électorale de 2010, la Côte d'Ivoire a fortement changé, entraînant dans sa mutation plusieurs générations d'Ivoiriens », critique-t-il.

Les derniers articles sur YECLO

Written by Kevin Aka

Programme de 25 000 logements : les travaux démarrent à Yopougon

Douanes ivoiriennes

Faux diplômes : 87 agents des douanes radiés de la fonction publique de Côte d’Ivoire