CEDEAO : un sommet crucial pour l’Afrique de l’Ouest en proie aux coups d’Etat

Le sommet de la CEDEAO, qui se tient à Abuja le 10 décembre 2023, est un rendez-vous crucial pour l'organisation régionale.

Le coup d'Etat militaire au Niger, qui a renversé le président élu Mohamed Bazoum le 26 juillet, est l'événement le plus récent à secouer la région. La a imposé de lourdes sanctions économiques et financières au Niger, mais elle n'a pas réussi à obtenir la libération du président déchu.

Les quatre pays de la Cedeao dirigés par des militaires arrivés au pouvoir par des coups d'Etat depuis 2021 – le Mali, la Guinée, le Burkina Faso et le Niger – ne seront pas représentés au sommet d'Abuja.

Lors de ce sommet, les dirigeants de la Cedeao devraient discuter de la manière de répondre à la crise politique et sécuritaire qui sévit dans la région. Ils devraient également examiner les moyens de lever les sanctions imposées au Niger.

LIRE AUSSI: LONACI : 1XBET, BETCLIC et PREMIERBET autorisés à opérer en Côte d'Ivoire

Les discussions pourraient être difficiles, car les pays de la Cedeao sont divisés sur la question des coups d'Etat. Certains pays, comme le Nigeria, sont favorables à une ligne dure, tandis que d'autres, comme le Ghana, sont plus enclins à la négociation.

Le sommet d'Abuja sera également l'occasion pour les dirigeants de la Cedeao de discuter de la situation en Sierra Leone et en Guinée-Bissau, où deux tentatives de coups d'Etat ont échoué entre novembre et décembre 2023.

LIRE AUSSI: La Nsia Banque inaugure son nouveau siège à Cocody

La réussite du sommet d'Abuja sera cruciale pour l'avenir de la Cedeao. L'organisation régionale doit trouver un moyen de faire face aux défis auxquels elle est confrontée, afin de garantir la stabilité et la prospérité de l'Afrique de l'Ouest.

Written by Colombe Blanche

PDCI : Tidjane Thiam reçoit un nouveau grand soutien

Présidence du PDCI-RDA : voici l’intégralité du discours de Tidjane Thiam à Yamoussoukro le 9 décembre