PDCI-RDA : un proche de Fabrice Sawegnon perturbe une réunion de Guikahué, la JPDCI condamne

Le secrétaire exécutif en chef du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (), a tenu une réunion le mardi 29 mai 2018, à la maison du parti à Cocody. Cette rencontre a failli ne pas avoir lieu à cause de jeunes conduits par Clément Adjouroufou.

De vives tensions ont éclaté ce mardi 29 mai 2018, à 17 heures dans la maison du PDCI, où le secrétaire exécutif en chef, Maurice Kakou Guikahué tenait une réunion. Tout avait pourtant bien commencé. Mais contre toute attente, des jeunes gens conduits par Clément Adjouroufou, membre du bureau politique du PDCI et proche de sont arrivés et ont tenté de faire irruption dans la salle.

Grace à la promptitude des forces de l’ordre et des volontaires de la maison du parti, les jeunes intrus n’ont pas pu avoir accès à la salle de réunion.

Même si l’objectif visé par les jeunes venus de l’extérieur, n’a pas été atteint, le président de « l’ », Clément Adjouroufou a tout de même réussi à laisser ses empreintes. « Il a usé du prénom ‘’ Maurice’’ pour parler au secrétaire exécutif.

Clément Adjouroufou
Clément Adjouroufou

A lire aussi : Dernières décisions au PDCI, le mouvement PDCI Espoir 2020 satisfait : « Bédié merci ! »

« Lorsque le décor s’est planté, l’ancien ministre , président du mouvement de soutien ‘’ Bédié pour tous, tous pour Bédié’’ a tenté une médiation en demandant à Adjouroufou, de présenter des excuses à Guikahué. Chose que celui-ci a refusé. Cela a mis en colère certains militants qui ont voulu le passer à tabac », nous a confié un participant à la rencontre sous le couvert de l’anonymat.
Grace à son sang-froid, Guikahué a réussi à calmer les esprits et la réunion s’est poursuivi.

Ce mercredi 30 mai, deux jours après cette perturbation et une semaine après l’intrusion de « jeunes très bizarres » (euphémisme pour parler de loubards, proches de Louis Hambonou), les deux présidents de la JPDCI ont produit le communiqué ci-dessous.

DÉCLARATION DE LA JEUNESSE DU PDCI-RDA

Depuis quelques temps, des jeunes inconnus des structures spécialisées de la JPDCI Urbaine et Rurale, font irruption dans l’enceinte du siège du PDCI-RDA à Cocody pour proférer des menaces.

Ces jeunes aux allures très bizarres, convoyés par des mains obscures, ne savent même pas pourquoi ils ont été envoyés.

Ces actes qui se sont répétés, ont atteint un seuil intolérable.

Pour la jeunesse du PDCI-RDA, il s’agit ni plus ni moins d’une agression savamment planifiée par des personnes extérieures.

La jeunesse du PDCI-RDA invite instamment les commanditaires de ces actes de barbaries à mettre fin à ces attaques inutiles contre les responsables et le patrimoine du Parti.

La jeunesse du PDCI, prenant à témoin la communauté nationale et internationale se réserve le droit d’apporter la réplique nécessaire à ces individus mal intentionnés afin de mettre fin à ces agressions dont le Parti est victime.

Fait à Abidjan le 30 mai 2018

Innocent Yao et Valentin Kouassi

Exclusif / Guerre contre les pro-RHDP du PDCI : Voici les 6 dernières décisions de Bédié