Concours administratifs CI 2022 : voici les deux innovations majeures

Le porte-parole du gouvernement de Côte d’Ivoire (CI) a annoncé ce 4 mai 2022 deux innovations majeures dans les concours administratifs.

Le Conseil a adopté deux (02) communications :

  • La première communication est relative à l’adoption des documents de cadrage de la formation continue des fonctionnaires et agents de l’Etat.

Ces documents apportent des réponses durables à l’étude diagnostic du système national de formation des fonctionnaires et agents de l’Etat diligentée en 2021 dans le cadre de la modernisation des services publics. Ces documents comprennent le rapport diagnostic de la formation continue des fonctionnaires et agents civils de l’Etat, le document de Politique nationale de formation continue, le document de Stratégie nationale de la formation continue et le manuel de procédures de gestion de la formation continue.

Ces documents devraient permettre, dans la pratique, de mettre à niveau le cadre stratégique de gestion de la formation continue des fonctionnaires et agents civils de l’Etat, en lien avec les normes et standards internationaux et de contribuer au développement institutionnel durable de l’Administration publique ainsi qu’à la qualité des services offerts aux usagers clients.

  • La deuxième communication est relative au bilan de la session 2021 des concours administratifs et des concours d’entrée à l’Ecole Nationale d’Administration (ENA).

La session 2021 s’est déroulée sur la période du 3 février au 18 décembre 2021 à Abidjan et dans les neuf (09) chefs-lieux de Région. Elle a enregistré 603 concours administratifs pour 22 766 postes budgétaires à pourvoir et 120 149 candidats inscrits. Les concours de l’ENA ont enregistré 27 439 candidats inscrits pour 533 postes budgétaires dont 98 pour les concours professionnels et 435 pour les concours directs.

LIRE AUSSI: Conseil des ministres ivoirien du 4 mai 2022 : compte rendu, ce qu’il faut retenir

A l’issue de la session, 20 555 candidats ont été déclarés admis au titre des concours administratifs et les 533 postes budgétaires disponibles ont été totalement pourvus relativement à l’ENA.

LIRE AUSSI: Côte d’Ivoire : Idriss Diallo nomme Armand Gohourou Directeur Exécutif de la FIF

Aussi, pour la session 2022, le Gouvernement prévoit, dans le cadre des réformes définies en vue d’améliorer le déroulement de ces concours, deux innovations majeures, à savoir la mise en place d’un guichet unique pour l’inscription et le dépôt des dossiers au concours et l’organisation hors de la Côte d’Ivoire des concours. Cette dernière innovation démarrera par une phase pilote en France, lors de la session de cette année, en vue de son extension progressive à d’autres pays.

Written by Christian Binaté

Conseil des ministres ivoirien du 4 mai 2022 : compte rendu, ce qu’il faut retenir

La Côte d’Ivoire gèle les droits de Douane sur l’importation du BLÉ