Quand les étudiants ivoiriens dorment à la belle étoile pour mieux admirer les étoiles de l’émergence

Université de Cocody
Université de Cocody © Crédit Photo DR

Nazaire Kadia dénonce les conditions de vie précaires des étudiants ivoiriens, qui dorment dans des amphithéâtres ou à la belle étoile, faute de cités universitaires.

Elle critique la notion d'émergence vantée par le gouvernement, qui ne semble pas se soucier des besoins fondamentaux de la population.

L'auteur raconte une anecdote personnelle où il a visité un amphithéâtre de l' et a été surprise de voir des serviettes de toilette et des trousses de toilette suspendues. En effet, des étudiants dorment dans l'amphithéâtre, n'ayant pas d'autre endroit où loger.

Des questions sur l'émergence ivoirienne

Cette situation soulève des questions sur la réalité de l'émergence ivoirienne, souvent vantée par le gouvernement. Comment un pays en plein boom économique peut-il laisser ses étudiants dans une telle précarité ? Que sont devenues les cités universitaires ? L'émergence doit-elle se limiter à la construction d'infrastructures ?

La rédaction vous conseille

L'auteur critique également la communication gouvernementale sur l'émergence, qui utilise des slogans et des formules mathématiques pour masquer les problèmes réels de la population.

Il cite l'exemple du Premier ministre qui a expliqué le coût de la vie à l'aide d'une fonction polynomiale, et du ministre de l'Environnement qui a attribué la hausse des factures d'électricité à la chaleur du mois de mars.

Les derniers articles sur YECLO

Written by Christian Binaté

Logement étudiants universités

« Émergence Dôyô Dôyô »: Un mirage pour les étudiants ivoiriens ?

La police traque les véhicules circulant en sens inverse

Rond-point d’Akouédo : la police traque les véhicules circulant en sens inverse