Côte d’Ivoire: 300 000 poches de sang en 2024 pour répondre aux besoins de la population

Don de Sang en Côte d'Ivoire
Don de Sang en Côte d'Ivoire © Crédit photo DR

Le CNTS-CI lance un appel urgent à la mobilisation des populations pour atteindre l’objectif de 300 000 poches de sang collectées d’ici fin 2024 en Côte d’Ivoire.

Invité de la conférence de presse hebdomadaire « Tout Savoir Sur » du Centre d’Information et de Communication gouvernementale (CICG), le 09 juillet 2024 à Abidjan, le directeur général du Centre national de Transfusion sanguine de Côte d’Ivoire (CNTS-CI), Dr Yassongui Mamadou Sékongo, a annoncé que le besoin en poches de sang en Côte d’Ivoire pour l’année 2024 est estimé à 300 000, correspondant à 1% de la population.

Selon le Dr Yassongui Mamadou Sékongo, directeur général du CNTS-CI, la situation reste préoccupante malgré les efforts déployés par le gouvernement et les partenaires.

A fin juin 2024, seulement 140 000 poches de sang ont pu être prélevées, soit un peu plus de la moitié de l’objectif annuel. En 2021, le pays n’avait atteint que 60% de ses besoins en poches de sang.

La rédaction vous conseille

Il a évoqué les mesures du gouvernement ivoirien pour l’atteinte de ce résultat, notamment, le renforcement des équipements, l’amélioration de la traçabilité du sang, la sensibilisation, la reconnaissance de l’Etat aux donneurs de sang, la mise en place d’un numéro vert 143 pour dénoncer tous les abus, etc.

Le Dr Sékongo a également rappelé l’importance du don de sang volontaire et régulier. Il a appelé toutes les personnes en bonne santé, âgées de 18 à 65 ans et pesant au moins 50 kg, à se mobiliser pour donner leur sang.

Les derniers articles sur YECLO

Written by Colombe Blanche

Sénégal

Recensement : le Sénégal franchit le cap de 18 millions d’habitants, 50,6% d’hommes et 49,4% de femmes

Six lycéennes victimes de crises de panique et de crises d'asthme suite à leur échec au BAC 2024

Six lycéennes au bord du suicide après leur échec au BAC 2024 en Côte d’Ivoire