Côte d’Ivoire : Enquête ouverte sur les entreprises d’Adama Bictogo

Adama Bictogo à Agboville lors de la cérémonie d’hommage de l’Agnéby-Tiassa au président Ouattara le 4 mai 2024
Adama Bictogo à Agboville lors de la cérémonie d’hommage de l’Agnéby-Tiassa au président Ouattara le 4 mai 2024 © Crédit Photo SerCom PAN

Adama Bictogo, président de l'Assemblée nationale, traverse une période particulièrement difficile. Ses entreprises font l'objet de contrôles fiscaux intensifs et des contrats lucratifs ont été retirés à son groupe, Snedai.

Les services fiscaux ivoiriens concentrent actuellement leur attention sur les sociétés d'Adama Bictogo. Selon Africa Intelligence, les autorités examinent minutieusement les impôts payés par ses entreprises ces dernières années.

, ancien secrétaire exécutif du RHDP et loyal soutien d'Alassane Ouattara depuis plus de vingt-cinq ans, ne semble pas protégé par sa position éminente au sein du parti au pouvoir. Un proche, selon Linfodrome, décrit ces contrôles fiscaux comme sans précédent.

En parallèle, le groupe Snedai, propriété de Bictogo, a perdu le contrat pour la confection des cartes de la couverture maladie universelle (CMU). De plus, le contrat de fabrication des passeports et de délivrance des visas, autrefois détenu par Snedai, n'a pas été renouvelé.

La rédaction vous conseille

Ces difficultés économiques et fiscales surviennent dans un contexte politique tendu. La proximité de Bictogo avec plusieurs leaders de l'opposition crée des frictions au sein du pouvoir. Ses ambitions présidentielles le rendent également menaçant pour certains membres du , tels qu'Ibrahim Cissé Bacongo, Fidèle Sarassoro, Kandia Camara et Téné Birahima Ouattara, d'après Africa Intelligence.

Un proche de Bictogo fait des révélations

« Ces contrôles fiscaux et la perte de marchés stratégiques peuvent être vus comme des manœuvres politiques pour affaiblir Bictogo. En privant son groupe de contrats lucratifs et en scrutant ses finances, les autorités pourraient chercher à réduire son influence et à dissuader toute ambition politique future », analyse un proche du député d'Agboville, sous anonymat, contacté par Linfodrome.

Les derniers articles sur YECLO

Written by Kevin Aka

Marc Brys à Samuel Eto'o

Eto’o s’incline et présente ses excuses à Marc Brys

Charles Blé Goudé

Obsèques de Bédié – Charles Blé Goudé : « le président Bédié a rassemblé au-delà de son parti politique »