Côte d’Ivoire: Gnagno Kadji Adolphe, nouveau chef du village de Kpapékou

Gnagno Kadji Adolphe a été investi le samedi 27 juillet 2019 nouveau chef et 7ème chef du village de Kpapékou à 13 km Gagnoa en Côte d’Ivoire.

Au nom du Gouvernement, la secrétaire d’Etat auprès du Garde des Sceaux, ministre de la Justice et des Droits de l’Homme chargée des droits de l’Homme, Aimée Zébéyoux, a investi samedi 27 juillet 2019 le 7ème chef du village de Kpapékou (13 km Gagnoa), Gnagno Kadji Adolphe.

LIRE AUSSI: Côte d’Ivoire: voici à quoi va ressembler la nouvelle CEI

« Chef Gnagno, merci d’avoir su mériter la confiance de vos parents », a déclaré la représentante du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, parrain de l’événement, et de la ministre de l’Assainissement et de la Salubrité, Anne Désirée Ouloto.

Sa tâche, a insisté Aimée Zébéyoux, est d’abord et avant tout, d’accompagner dans sa mission, l’Etat représenté dans la localité par les préfets et sous-préfets, mais aussi de porter l’étendard de la promotion de la paix et du développement ainsi que de la cohésion sociale.

LIRE AUSSI: Deco orientation CEPE 2019: l’Etat réclame 200 francs pour l’affectation en ligne en 6e en Côte d’Ivoire

En sa qualité de cadre du département de Gagnoa, elle a exhorté les populations de Kpapékou, administrés du nouveau chef, au respect scrupuleux de l’autorité qu’elles viennent d’établir et qui aura besoin de toute la loyauté pour mener à bien cette obligation.

Aux dires de l’émissaire du Gouvernement, les réformes entreprises par le Chef de l’Etat ont eu pour effet, entre autres, de parfaire l’architecture institutionnelle de la Côte d’Ivoire, pour que celle-ci respecte les valeurs culturelles, spirituelles et morales comme affirmé dans le préambule de la constitution du 08 novembre 2016.

Personnalités liées avec l’article